Rendez-moi ma virginité !

— Bastien
/ 360 / LEGO Harry Potter : Années 1 à 4

LEGO Harry Potter : Années 1 à 4

Gilles E le 6 juillet 2010
thumbnail
thumbnail_small

C’est maintenant au monde magique d’Harry Potter d’être transformé en LEGO ! Après des héros tels qu’Indiana Jones ou Batman, c’est le petit sorcier de J.K. Rowling et ses amis, qui se retrouvent caricaturés en petites briques en plastique. Avec une bonne dose de fun et d’humour fidèle à la franchise des jeux vidéos LEGO, c’est l’occasion rêve de revivre l’histoire des quatre premiers livres de manière originale et sympathique !

Occulus Reparo :

Harry et ses amis auront leurs compétences propres. A vous de les faire coopérer !

Plus besoin de présenter Harry Potter, tant il faut aujourd’hui partie de nos vies, d’ailleurs ce jeu se prédestine principalement aux fans de la série et les inconditionnels de la baguette magique. Les novices n’ayant jamais suivi la moindre anecdote d’Harry prendrons certes du plaisir, mais auront un peu plus de mal à suivre la trame de l’histoire et en retireront une moins grande satisfaction une fois la fin du titre atteinte.
A vrai dire vous retrouverez tout ce qui fait le succès des livres et des films, mais en mode LEGO, c’est à dire dans un univers en briques de couleur comme décor avec comme objectif la pleine dérision de la saga ! Les scènes comiques, les gags et clins d’œil sont légion, sans pour autant être répétitives ou lassantes.

A Poudlard :

Que trouve t’on dans ce LEGO Harry Potter : Années 1 à 4 ?

Tout ce qui a fait le succès d'Harry Potter est présent dans le jeu, mais à la sauce LEGO !

Et bien c’est vraiment tout l’univers magique mis en place par l’écrivain anglaise, fidèlement reproduit, des décors aux personnages en passants par les musiques.En mode histoire, il s’agit ainsi de revivre les 4 premières années de la vie estudiantine d’Harry Potter à Poudlard durant une dizaine d’heure de jeu, ou un peu plus si vous êtes collectionneurs d’objets, tels des costumes, LEGO dorés et autres bonus. Au fur et à mesure que vous avancerez dans l’histoire,tout en profitant de l’argent ramassé pour vous offrir quelques nouveautés vous, déverrouillerez de nouveaux personnages jouables et apprendrez de nouveaux sorts pour vous aider à résoudre les innombrables mystères du jeu.
Dans le mode Construction, si vous avez récupéré suffisamment de briques dorées durant la quête principale, vous pourrez alors faire vos propres productions, tout en réalisant certains défis et ainsi récupérer certains bonus et objets LEGO. Ce qui ajoute un petit plus à la durée de vie du soft non négligeable, mais peut être présentant trop peu d’intérêt.

A coup de baguette magique :

Wingardium leviosa, le sort qui résout tout.

Au niveau du gameplay, les habitués des derniers jeux LEGO ne seront vraiment pas perdus mais toujours pas très heureux. Comme les autres épisodes LEGO  Harry Potter : Années 1 à 4 souffre d’un grand manque de maniabilité parfois même très agaçant.
La plupart des personnages importants du jeu sont représentés et les principaux héros sont jouables. A vous d’interchanger librement et facilement les personnages, selon la situation problématique, en tenant comptes de ses différentes capacités et pouvoirs spécifiques. Harry peut par exemple utiliser sa cape d’invisibilité, Ron envoyer un rat explorer les environs et Hagrid fera bénéficier les jeunes sorciers de sa force physique pour tirer les leviers,… chacun ayant ses pouvoir propres, il faudra coopérer pour réussir !
Autant les situations de jeu sont variées, autant le Gameplay ne l’est pas du tout. La plupart des éngimes sont répétitives et il suffit d’activer le même sort de lévitation des objets pour en résoudre la majorité. L’obtention de nouveaux pouvoirs magiques au fil du jeu ajoutent un plus indéniable, mais sont trop peu mis en valeur, qui plus est le système de visée et de lancé de ces mêmes pouvoirs est assez mal géré, ce qui s’avère assez décourageant, surtout lorsque vous êtes en plein combat.
Le gameplay en général manque donc cruellement de fluidité, souffre d’une trop grande répétitivité et pourra parfois même provoquer un petit bâillement ou de l’énervement au joueur, mais reste bien évidemment intuitif et jouable. Dommage que les petits ennuis des précédents jeux LEGO n’aient pas été plus travaillés. Toute fois, tous ces défauts sont un peu moins présents si vous jouez à deux en écran splitté, sachant toujours ou votre compère se situe.

Le plus grand des sorciers ?

LEGO Harry Potter : Années 1 à 4 s’en sort au final avec une très

Très amusant et fidèle au film et à la série de LEGO, le soft est réellement comique à souhait !

bonne note, malgré une maniabilité un peu décevante, le titre est vraiment très fidèle au style des LEGO Star Wars, LEGO Batman, ou Indiana Jones de par son côté humoristique. Se présentant comme une parodie très bien réalisée de l’univers du sorcier à la cicatrice et de ses plus grands exploits au cours des quatre premières histoires, ce soft est quand même largement dédiée aux fans et aux connaisseurs si on veut en profiter pleinement. Il ne devait pas être facile d’adapter telle licence à Harry Potter, mais LEGO : Harry Potter est un pari réussi et procurera aux fidèles d’Harry de nombreuses heures de rire et d’amusement.
N’hésitez pas à consulter ce trailer de lancement du jeu pour vous donner une idée concrète et en image de ce sympathique LEGO Harry Potter : Années 1 à 4 !

1 POST COMMENT

Accueil Forums LEGO Harry Potter : Années 1 à 4

  • Ce sujet contient 1 réponse, 2 participants et a été mis à jour pour la dernière fois par Gilles EGilles E, le il y a 6 années. This post has been viewed 682 times
Affichage de 1 message (sur 1 au total)
  • Auteur
    Messages
  • #10028
    AvatarThe lords of the Rings : Aragorn’s quest | le Blog Jeu Vidéo
    Invité

    […] de la magie.’ Expliquent les développeurs de TT Games, à qui on doit  le dernier Potter, présents sur […]

Affichage de 1 message (sur 1 au total)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.