Rendez-moi ma virginité !

— Bastien
/ 360 / FIFA 11

FIFA 11

Gilles E le 5 octobre 2010
thumbnail

Alors que je commençais enfin à m’habituer aux subtilités du déjà caduc FIFA 10, voilà qu’Electronic Arts nous envoie son nouveau joyau de simulation de football. Et si le studio de développement avait beaucoup communiqué avant la sortie du titre, c’est sans la moindre hésitation que nous avons lancé le coup d’envoi, histoire de gouter au remaniement du mode Deviens Pro et de la tant controversée incarnation du gardien. Résultat ? C’est ici et nulle part ailleurs.

Bref historique

fifa-11-screen052

Depuis trois ans maintenant, FIFA s’est forgé une place de choix au sein des joueurs de ballon rond virtuel, et ne semble pas vouloir pour autant se reposer sur ses lauriers. Ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit, il persiste toujours tout un tas de fanatiques attachés à tort ou à raison au seul vrai concurrent de la franchise d’EA, vous l’avez deviné, il s’agit bien évidemment de Pro Evolution Soccer. Ceci étant dit, bien que cela n’est pas toujours été le cas, les développeurs ont jusqu’à présent toujours réussi à renouveler l’essence même de leur gameplay, si bien qu’aujourd’hui, FIFA 11 est plus synonyme de renouveau que de simple suite logique. Alors évidemment, à coup de communiqués, c’était bien joli : et vlà notre Personality+, et vlà aussi notre centre de création suivi de près par notre éditeur de musiques et chants de supporters sans oublier la fameuse possibilité de prendre le contrôle du gardien en ligne et dans le mode Deviens Pro. Mais dans les faits, est-ce que le titre en impose autant ?

11 contre 11 ?

fifa-11-screen053

Si l’idée d’incarner le gardien semble réellement bonne, qu’en est-il une fois la partie commencée ? Et bien en réalité, c’est à la fois jouissif et ennuyeux. Prendre la place du portier dans le mode Deviens Pro, c’est en fait avoir la responsabilité de la cage durant tout le match. A vous de vous élancer héroïquement pour rattraper une balle in-extremis ou encore d’arracher la jambe des attaquants lors des improbables versus. Vous l’aurez compris, incarner le gardien, c’est pas seulement glander tout en observant le match, c’est surtout prendre part à l’histoire lorsque bien souvent vous en êtes le dernier espoir. D’un point de vue plus pratique, vous serez donc attaché à votre zone de combat, avec le même angle de vue qu’un joueur de champ, c’est-à-dire, surélevé et dynamique. Une vue plutôt pratique puisqu’elle couvre une bonne partie du terrain et au cas où ça ne serait pas le cas, il vous est possible d’une simple pression sur Select de focaliser la caméra sur le ballon. Re-appuyez sur Select et la vue est réinitialisée.

Gameplay classique … ou pas

fifa-11-screen054

Hormis le gardien, le gameplay du titre a connu quelques ajustements histoire de rendre l’ensemble toujours plus réaliste. Prenez par exemple le fameux Personality+ qui rend la jouabilité de certains perso plus spécifique à leurs habitudes, mais qui surtout, accentue les caractéristiques majeures des joueurs (dribble pour les techos, puissance pour les baraqués, passes précises, etc). Et en pratique, prenez Maicon et il se transformera en locomotive, un Messi s’arrangera pour que le ballon lui colle au pied et Iniesta aura toujours autant de facilité à dribbler dans de petits espaces. Une manière donc, non négligeable, de parvenir à jouer sur les forces et faiblesses de votre équipe pour faire la différence sur le terrain.

La plus pire des meilleures idées ?

fifa-11-screen055

Présenté sous la forme d’un full manuel (FUMA), le nouveau Pro Passing change carrément la donne. Fini les passes en ping-pong puisqu’il va désormais falloir systématique contrôler la balle avant de la passer pour autant que vous souhaitiez la précision. Sans quoi, vous le constaterez assez vite, faire la passe sans contrôler le cuir, c’est comme jouer au Lotto. Alors encore une fois, réalisme oblige, tout cela dépend beaucoup de la position du joueur à qui vous passez le ballon, de la vitesse du jeu et si vous êtes sous pression ou pas. Et petit bémol, par rapport à FIFA 10, on remarque que l’ensemble de la construction du jeu est devenu bien plus ardu et cela notamment à cause de la mollesse des passes. Et ce, quelle que soit la puissance qu’on souhaite leur donner. Du coup, il va falloir passer par une assez longue phase d’adaptation avant de pouvoir réanimer un peu le terrain de vos stratégies sans failles.

Un amuse gueule ou réel bonus ?

fifa-11-screen056

Le centre de création, quant à lui, apporte vraiment une réponse à tous les joueurs qui pestaient contre le lent et limité mode de création sur PS3 et 360 puisque cette fois, c’est en ligne que tout se fera, à l’adresse suivante : http://www.ea.com/fr/football/fifa/creation-centre. Cette plateforme en ligne vous permet de créer votre équipe de rêve, la dreamteam de tous les temps ou à l’inverse, une simple équipe de potes, bref, n’importe quelle formation tout droit sortie de votre imagination. Libre à vous de choisir le ton de l’équipe, ses couleurs, son fanion, mais également son stade. Tout est personnalisable ! Une fois l’équipe créer emballez, c’est pesé : vous l’importez dans votre console et pourrez jouer avec votre club original.

En d’autres termes …

FIFA 11 sera,  comme son ainé, la référence du ballon rond. Quoi qu’on en dise, c’est le cas. Après reste à voir ce que vont nous servir les développeurs de la franchise pour nous faire lâcher le steak et passer au prochain volet. Quoi qu’il en soit, en apportant un pack de nouveautés de premier choix, chaque amateur de simulation de football risque de craquer pour cette nouvelle itération. On regrettera uniquement le peu d’effort fourni au niveau des graphismes, qui visiblement, sont le gros point fort de la concurrence. EA, te voilà prévenu.

0 POST COMMENT

Accueil Forums FIFA 11

  • Ce sujet contient 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour pour la dernière fois par Gilles EGilles E, le il y a 9 années et 5 mois. This post has been viewed 596 times
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.