Rendez-moi ma virginité !

— Bastien
/ 360 / Test : LEGO Harry Potter – Années 5 à 7

Test : LEGO Harry Potter – Années 5 à 7

Laurent le 9 décembre 2011
thumbnail

Le plus célèbre des jeunes sorciers fait sa deuxième et dernière apparition dans le monde des LEGO pour vous proposer de jouer les tômes 5 à 7 et tente de terminer l’histoire de la scolarité d’Harry et de ses amis de belle manière. Après le jeu des années 1 à 4 qui n’était pas exempts de tout reproches mais qui avait su trouver son public, les années 5 à 7 se devaient tout de même de gommer les plus gros défauts de son ainé et nous proposer encore plus de fun.

La fin de l’histoire :

1.jpgVous l’aurez compris sans mal je crois, LEGO Harry Potter : Années 5 à 7 vous propose de vivre l’histoire des trois derniers tômes de la saga en mode briques danoises. Vous retrouvez dans ce titre les principaux évènements de l’Ordre du Phoenix, du Prince de Sang-Mêlée et des deux parties des Reliques de la Mort, tout le petit unviers si bien connu d’Harry Potter construit en LEGO. 5 à 7 reprend ainsi le scénario là où il n’avait laissé, c’est à dire à la fin du quatrième volet, où Voldemort est de retour et on se doutte qu’Harry va passer un sale quart d’heure. Mais bon, tout cela vous connaissz je suppose, et si ce n’est pas le cas, il vaut mieux lire J.K Rowling que moi !

Vous serez d’accord avec mon opinion, on ne peut pas tellement classer la saga Harry Potter dans la rubrique des livres et films humoristiques, hors c’est bien l’humour et le fun qui caractérisent les jeux vidéo LEGO. Et c’est là que HP : 5 à 7 est très intéressant, car il combine à merveille cette marque de fabrique LEGO avec le côté sérieux, sombre et dramatique d’Harry Potter. Les développeurs se sont permis quelques libertés afin de dévier certains aspcts de l’histoire en les randant comiques, mais tout en gardant la trame de l’histoire d’origine. Les fans du petit sorcier et les joueurs du précédent épisode ne seront pas perdus mais bien ravis !

A coup de baguette magique :

lego-harry-potter-annees-5-a-7-playstation-3-ps3-1313596263-012.jpgPour ce qui est du gameplay, les fans et les joueurs de HP : 1 à 4 ne devraient pas être perdus non plus, mais pas ravis pour autant cette fois. Il s’agit exactement du même moteur graphique dans ce nouvel épisode, la jouabilité n’a pas changé d’un poil. C’est via un menu en cercle que l’on choisi les diverses actions à effectuer, que l’on sélectionne ses sorts et les objets en notre possession. On passe donc le principal de son temps à résoudre des puzzles sans intérêt et à lancer des sorts au hasard devant soi afin de progresser ou de détruire tout ce qu’il y à pour trouver des objets cachés. Tout cela, lié aux fréquents problèmes de caméras et au système de visée toujours aussi imprécis, rend l’expérience de jeu rapidement lassante et tristounette.

Le fait d’incarner un autre héro, imposé durant certains chapitres, n’y changera rien de bien important à ce niveau là non plus, à part qu’un système de contrôle de familier est maintenant disponible et qu’il s’agit là pratiquement de la seule innovation présente au niveau du gameplay par rapport à HP : 1 à 4.

C’est pas sorcier :

lego-harry-potter-annees-5-a-7-playstation-3-ps3-1319806044-015.jpgNaviguer librement dans Poudlard est très agréable, sauf dans certains couloirs labyrinthiques. On reconnait facilement les différents décors cultes qui, étrangement, sont de moins moins constitués de LEGO ! Les expressions des personnages sont assez chouette à regarder, notamment durant les diverses cinématiques remplies de gags que j’estime toujours bien trop courtes.

A vrai dire, c’est justement là un des aspects qui vous donne l’envie de progresser, car les niveaux s’enchaînent assez rapidement et vous faites au plus vite pour atteindre la cinématique suivante dans l’espoir de rigoler un coup. Mais le pire c’est qu’une fois très bien avancé dans le jeu, on se rend compte que baucoup de choses ne sont pas présentes dans le scénario ! Beaucoup d’évènements, à mon sens importants dans l’oeuvre, ne sont pas relatés dans ce titre, pas la moindre tace de quiddich par exemple… snif

Fans only :

lego-harry-potter-annees-5-a-7-playstation-3-ps3-1319806044-021.jpgJ’y reviens encore et toujours, la potion n’a pas pris avec ce deuxième opus, seuls les fans des jeux vidéo LEGO, mais surtout les fans d’Harry Potter désireux de suivre l’histoire de leur sorcier favori de manière décalée sauteront sur ce titre et sauront l’apprécier à sa juste valeur. Mais son univers des plus fidèlement repésenté, les petites doses d’humours par ci par là ne suffisent quand même pas à rattraper un gameplay vide et une mise en place peu inspirée. Harry Potter : Années 5 à 7 s’avère être la digne suite d’ Années 1 à 4, clos bien l’histoire et nous fera sourir quelques fois, mais rien d’autre.

Si par le plus grand des hasard vous avez un ami qui apprécie Harry Potter autant que vous, n’hésitez pas à l’inviter dans votre partie, car c’est ainsi qu’on s’amuse la mieux à jouer. Jouer en coopération permettra de contrer l’ennui cité dans ce test pour le mode solo.

Les +

  • – Fidèle à l’histoire originale
  • – L’humour omni-présent
  • – Le jeu à deux joueurs
  • – Les décors bien fichus et detructibles

Les –

  • – Trop d’évènements de l’histoire manquent
  • – Gameplay imprécis
  • – De moins en moins de LEGO !
  • – Lassant et répétitif

Editeurs : Warner Bros Interactive

Développeurs : TT Games

Genre : Aventure / Action

Note : 14/20


0 POST COMMENT

Accueil Forums Test : LEGO Harry Potter – Années 5 à 7

Ce sujet a 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour par Laurent Laurent, il y a 8 ans et 2 mois. This post has been viewed 538 times

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.