Rendez-moi ma virginité !

— Bastien
/ Aperçus / A la découverte de la Nintendo 2DS !

A la découverte de la Nintendo 2DS !

Laurent le 16 septembre 2013
thumbnail

Fin du mois d’août, Nintendo nous annonçait l’arrivée toute proche d’une nouvelle console portable : la Nintendo 2DS. Croyant vraiment à une blague du constructeur japonais et nourrissant de sérieux doutes quant à la crédibilité d’une telle machine sur le marché belge actuellement, Tom et moi-même avons filé dans les locaux de Nintendo BeNeLux afin de mettre la main sur l’une d’entre elle. Après avoir décortiqué les moindres aspects de la 2DS, joué de longues heures et essayé tout ce qui était possible, voici nos impressions « objet en main »… Le mot du jour en sera : Surprise !

Pour-kou-waaaaaa ???

Je pense que nous sommes arrivés Tom !Déjà, l’annonce était surprenante. Le 28 août dernier, Nintendo avait laissé toute l’équipe du Blog Jeu Video assez perplexe quand il nous avait communiqué son intention de proposer la Nintendo 2DS sur le marché belge. De suite, nous n’avons pas trop compris pourquoi le géant nippon se lancerait dans la commercialisation de cette nouvelle machine. Pourquoi lancer dans l’arène une console portable totalement équivalente à la 3DS au point de vue technique, mais qui ne proposerait pas d’affichage 3D ! A cette question que nous avons bien évidemment posée, Nintendo Belgique s’expliquera clairement :

« Nintendo veut proposer une expérience de jeu alternative à la 3DS. Mettre à disposition des joueurs une console portable à moindre coût, adaptée à toute la famille et qui pourrait faire en sorte de les aider à découvrir toute la gamme de divertissement Nintendo. »

Il n’empêche qu’une 2DS, ça reste une 3DS sous un autre design et qui n’affiche pas son écran en 3D. L’ancien argument de vente, deviendrait il maintenant l’abandonné, le mal-aimé de Nintendo ? A cela, les responsables Nintendo nous répondront que la 3D ne correspondait pas à tout le monde à l’heure actuelle. Tous les joueurs n’aiment pas forcément jouer avec la 3D activée et que pire encore, certains gamers n’ont même pas la capacité physique de l’apprécier (et je ne parle pas des aveugles, on s’en doute !). La 2DS serait aussi pensée pour ces joueurs là !

This is the end my friend ?Voilà donc autour de quoi tournait les réponses à nos questions. Si je me permets de résumer grossièrement leurs intentions, en créant la 2DS Nintendo voulait mettre en place une nouvelle version de la 3DS qui serait un peu la « low-coast » de la gamme. Une nouvelle console qui serait appréciée par une majorité de joueurs et qui pourrait convenir à tout le monde. L’objectif étant visiblement de lancer une machine accessible sur tous les fronts (financier, prise en main, technique, pubic…) afin de permettre aux personnes qui ne sont pas encore dedans, de rejoindre leurs amis, de se plonger à corps perdu dans l’univers Nintendo et de découvrir les jeux Nintendo 3DS. Du côté de vos blogueurs préférés, on trouve que ça se tient comme arguments et on se sent un peu plus rassuré de voir que derrière tout cela, il y avait quand même une pensée constructive…

L’heure de vérité !

Silence, on joue !Après le bla-bla, le moment de vérité ! Deux Nintendo 2DS nous attendaient patiemment sur une table, une pour Tom et une pour moi ? A non, c’était juste histoire de mettre en valeur les deux couleurs qui seront disponibles au lancement en octobre : une version Noire – Bleue et une autre version « Rouche » – Blanche (pas besoin de vous dire vers laquelle je me suis jeté). Et là… boum surprise : C’est que c’est pas si moche une 2DS ! A vrai dire, elle est même visuellement très sympathique pour un monobloc auquel le haut est plus épais que le bas. Elle est bien dessinée, fidèle à l’esprit Nintendo DS avec ses deux écrans, tout en étant suffisamment novatrice pou représenter une arrivante sur le marché. Maintenant, la plastique qui la compose fait un peu jouet PlaySchool pour enfants en bas-âge mais semble tout aussi solide et efficace que ce que Nintendo à toujours l’habitude de faire. De plus, dans nos grandes et grosses mains d’ogres bouffeurs de mioches, elle tient super bien la position. Pour ma part, vu que la 2DS ne se replie plus en deux comme les précédentes DS, elle me un peu fait penser à la prise en main que j’avais pu avoir avec un bon vieux Game Boy (mais en moins lourd évidemment). De son côté, Tom apprécie l’accès aux touches de dos L et R particulièrement bien fichues (placée de part et d’autre du haut de la console) car légèrement arrondies, mais estime que des plus petits enfants auraient un peu de mal à gérer l’utilisation correcte de ces deux touches parfois si importantes. La nouvelle disposition des touches, beaucoup plus haute que sur les précédents modèles, permet logiquement de rendre les gâchettes accessibles mais peut être pas assez pour de toutes petites mimines enfantines.

La forme peut surprendre, mais c'est très agréable à tenir en main !En plein jeu, il n’y a pas grand chose qui change évidemment, si ce n’est l’absence totale de 3D. L’écran tactile du bas est toujours aussi intuitif et l’affichage de l’écran du haut est toujours aussi plaisant qu’avec une 3DS en mode 3D OFF. Nous avons testé toute une gamme de jeux actuels 3DS (Donkey Kong Country, Luigi’s Mansion 2, Fire Emblem,…) et chaque jeu reste d’une grande qualité, même s’il est joué sur 2DS. Au niveau des menus internes de la console, c’est tip top et pil poil ce qui se fait également sur 3DS. On retrouve tous les services et les options que l’on a connu avant sur sa grande sœur ! D’un autre côté c’est normal, ça tourne sur le même système d’exploitation et elle répond aux mêmes mises à jours…

Une console Nintendo de qualité ! Mais sans nouveautés...La seule chose qui nous a semblé avoir changé : Le gyroscope. Dans certains jeux, il faut utiliser la fonction gyroscopique de la DS pour avoir une vision particulière à l’écran (regarder au plafond avec Luigi, dans une longue-vue dans Zelda,…) et cette option nous est apparue comme bien plus répondante, agréable et réaliste ! Nous avons pensé qu’il s’agissait probablement d’un corollaire à la nouvelle prise en main et au nouveau design de la machine vu que nos mouvements étaient un peu plus « logiques ». Il n’empêche qu’on on a remarqué une grosse différence positive à ce niveau et ce n’en est que tout bénef’ pou les futurs joueurs. Pour le reste, on ressent exactement les mêmes bonnes impressions qu’avec la 3DS.

A savoir

Pour ne pas mourir idiotSi je compare la Nintendo 2DS à son illustre prédécesseur la 3DS, il y a tout de même quelques petites choses qui posent question, quelques petits « trucs » qui ont changé, ou qui nous ont surpris, des choses à savoir quoi ! Voici ce que nous avons remarqué en retournant la console dans tous les sens :

– La 2DS est plus lourde que la 3DS. Mais son design et sa forme plus régulière donnent l’impression inverse !

– La 2DS ne possède plus de bouton d’allumage Wi-Fi, tout se règle désormais via le menu « Option ».

– Sur la 2DS, un petit voyant lumineux en haut à droite de l’écran principal fait son apparition. Celui-ci est destiné à avertir le joueur de notifications Street Pass, Spot Pass,…

– Pour la première fois sur une DS, les lettres X, Y, A, B ne sont plus peintes d’une couleur différente sur les touches de la 2DS. Un petit effort sur les yeux s’impose en cas de partie nocturne si on ne connais pas ses touches !

– Les appareils photos sont les mêmes sur 2DS que sur 3DS. C’est à dire que vous pourrez toujours faire des photos en 3D avec une 2DS.

Faut il craquer sur la 2DS ?

Pour tout le monde, mais surtout les grands enfants !La première chose que j’ai envie de mettre en avant, c’est que nous avons sincèrement et agréablement été surpris par l’engin après avoir eu de nombreux doutes à son égards suivant son annonce. Vendue chez nous en Belgique à partir du 12 octobre prochain, la Nintendo 2DS nous a effectivement paru être une alternative raisonnable pour une première console à moindre coût dans l’écosystème de Nintendo. Bien qu’elle s’adresse à absolument tout types de joueurs et de tout âge, elle pourrait vraiment se distinguer en tant que console « back up » pour des familles avec plusieurs enfants, ou pour le petit jeune de la famille qui n’a pas encore accès aux jeux vidéos comme ses grands frères par exemple. Ceux qui n’aiment pas le jeu en 3D, ou ceux qui ne savent pas la voir et qui n’avaient pas encore de 3DS peuvent aussi trouver l’opportunité 2DS intéressante afin de découvrir les grands classiques 3DS de Nintendo à moindre coût.

La prise en main est un argument qui plaide en faveur de la 2DS !Deuxio, le Form Factor de la 2DS nous a beaucoup plu. Monobloc aux touches sur-élevées, il est vraiment important pour nous d’insister sur le fait qu’en fonction de la taille des mains du gamer, il est très facile pour un ado et un adulte de prendre un contrôle aisé et rapide de la machine. Visuellement plaisante et donnant une impression de jouet incassable, elle pourrait également séduire selon ces critères de construction un très large public. La « perte » de la 3D n’est pas vraiment un gros point négatif car jusque là, la majorité des joueurs la considérait quand même comme un bonus, un cosmétique qui n’apportait pas vraiment quelque chose de plus au gameplay.

Plus tard je serai vendeur Nintendo ! Ou pas...Enfin, le prix raisonnable au lancement pourrait également entrer en ligne de compte. La 2DS sera vendue contre une somme avoisinant les 130€, soit 30€ moins cher qu’une 3DS neuve à l’heure actuelle. Pour peu que la 2DS soit vendue assez rapidement dans un pack comprenant un jeu pour quelques euros de plus, cela devient encore plus attrayant et la pilule serait encore plus facilement digérable pour des gens qui n’ont pas trop les finances pour Noël ! Pourquoi ne pas surfer sur la vague avec un des prochain gros hits de la Nintendo 3DS en proposant un bundle Pokémon ou Zelda hein Nintendo ? Dommage que rien ne soit à l’ordre du jour… Zut, en disant cela je pense être devenu une cible, un acheteur potentiel pour Nintendo !!!

 

Les +

  • – Forme et design agréable
  • – Prise en main facile
  • – Touche L et R arrondies
  • – Impression de solidité, de fiabilité
  • – Prix abordable

Les –

  • – Pas de 3D évidemment
  • – Toujours pas de deuxième stick à droite
  • – Ergonomie pas pensée pour les plus jeunes
  • – Les couleurs du plastique sont moches

CONSTRUCTEUR : Nintendo

GAMME : Console portable

PUBLIC CIBLE : Tout le monde !

DATE DE SORTIE : 12 octobre 2013

PRIX DE VENTE : +/- 129€

Toute l’équipe du Blog Jeu Vidéo tient à remercier les responsables de Nintendo Belgique pour leur accueil, leur sympathie, les réponses à nos questions intimes et tout ce qui va avec ! A très bientôt…

0 POST COMMENT

Accueil Forums A la découverte de la Nintendo 2DS !

Ce sujet a 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour par Laurent Laurent, il y a 3 ans et 10 mois. This post has been viewed 1244 times

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.