Rendez-moi ma virginité !

— Bastien
/ Actualité / Sony confirme qu’aucune info n’a été volée hier

Sony confirme qu’aucune info n’a été volée hier

Mais cette histoire prend une tournure suspecte !

Laurent le 25 août 2014

Hier, le PlayStation Network était indisponible pour cause de… hack ! Sony s’explique aujourd’hui sur ce fait, nous assure que son service en ligne est de nouveau 100% opérationnel et surtout qu’aucune information n’a été dérobée durant l’attaque. Du côté des pirates, l’histoire devient plus brouillonne et tourne même à une affaire de sécurité nationale. Un petit point de récap’ s’impose cet après-midi.

Hier dimanche, un groupe de pirates informatique à revendiqué plusieurs attaques DDoS sur les serveurs du PlayStation Network, de « League of Legend », de « Battle.net » et de « Grinding Gear’s Path of Exile ». Les serveurs ayants immédiatement été bloqués, tous les joueurs PlayStation privés de jeu ont commencer à s’inquiéter de voir une nouvelle fois leurs informations personnelles dérobées et de la possible fermeture des services en lignes durant plusieurs semaines comme en 2011. Heureusement aujourd’hui, Sony vient de nous confirmer que tout allait bien dans le meilleur des mondes. La firme japonaise nous a annoncé sur le PlayStationBlog que ces attaques DDoS n’avaient pas créé de dégâts et qu’elles n’avaient pas abouti a une intrusion dans la base de données de ses utilisateurs. De plus, Sony confirme que tous ses services sont déjà de retour et 100% opérationnels.

sony-computer-entertainme-53fb15319850bC’est du côté des hackeurs que les choses se compliquent un peu. Hier, le collectif Lizard Squad annonçait être l’auteur de ces attaques, expliquant qu’ils se devaient de montrer que Sony n’impliquait pas suffisamment d’argent sans la gestion et la protection de ses serveurs. Mais la nuit passée, certains membre des Anonymous ont également revendiqué la responsabilité de ces attaques, poursuivant les mêmes objectifs. Ce à quoi Lizard Squad a répliqué qu’il y avait une possibilité qu’une bombe soit placée dans le vol transportant John Smedley qui n’est autre que le président de Sony Online. Annonce évidemment prise très au sérieux par les fédéraux américains, l’avion a été immédiatement dévié vers Phoenix pour des raisons de sécurité. Le FBI fouille encore l’avion de fonds en combles et mène désormais l’enquête. Que ce soit vrai ou que cela ne soit qu’une mauvaise blague, Lizard Squad risque gros dans cette affaire. American Airlines est en tout cas déjà prêt à déposer sa plainte.

Plus techniquement maintenant, et en rapport avec nos console et notre passion, il faut savoir que suite à toute cette affaire, la « vraie » maintenance du PSN a été repoussée à une date ultérieure, une date que Sony ne manquera pas de nous donner d’ici quelques jours. Les joueurs Xbox quant à eux, qui ont également connu quelques soucis de connexion hier continuent d’en vivre à l’heure actuelle, et ce principalement du côté de l’Amérique du nord. Il semblerait qu’une attaque concernant la plate-forme de Microsoft aurait été revendiquée par le groupe Anonymous encore pour montrer au monde entier que nos données sont loin d’être en sécurité.

Bin moi je vais vous dire, je suis assez satisfait de ne jamais avoir donné d’infos vraiment sérieuses via mes consoles, d’avoir toujours utilisé des cartes pré-payées et de priilégier mes jeux en version boîte ! Je me demande vraiment comment toute cette sale histoire va se terminer, car visiblement, on entre chez les géants du jeu vidéo comme dans un moulin…

 

0 POST COMMENT

Accueil Forums Sony confirme qu’aucune info n’a été volée hier

Ce sujet a 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour par Laurent Laurent, il y a 4 ans et 11 mois. This post has been viewed 801 times

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.