Rendez-moi ma virginité !

— Bastien
/ Actualité / ArcheAge débarque le 16 septembre

ArcheAge débarque le 16 septembre

Amateurs de MMO, faites péter les bulles !

Pingu le 31 août 2014

Fanfares et trompettes ! Le bébé du studio XL Games débarque enfin en Occident. Après avoir été lancé en Corée du Sud (Allez ?!) en janvier 2013, ArcheAge entamait une tournée bêta en Asie, avec la Chine et le Japon et se faisait tester en Russie. Après moult alpha et bêta tests, ce MMO d’un nouveau genre viendra donc poser ses bagages en Europe et en Amérique du Nord le 16 septembre, date officielle annoncée par les éditeurs.

Dès le 1 er septembre, l’alpha test prendra donc fin et ses participants seront récompensés via le système de courrier du jeu. Du 4 au 8 septembre, ArcheAge s’offrira une bêta ouverte accessible à tous et tous les joueurs ayant soutenu le jeu via l’achat de packs Précurseurs pourront se connecter en avance aux serveurs live du MMO dès le 12 septembre. Mais trêves de dates ! Rêvons un peu ensemble sur les possibilités que ce nouveau bijou Free To Play nous propose.

Partons d’un constat manichéen, voulez-vous bien ? Les MMO actuels sont tristes. Horriblement tristes. Ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit : il existe évidement plusieurs exceptions à la règle, je pense notamment à Neverwinter, à Lord of The Rings Online, TERA ou encore Guild Wars 2, mais Dieu que ce marché est bondé d’idioties. Comment voulez-vous qu’un honnête amateur de MMO s’y retrouve dans la jungle de  pastiches coréens ou chinois, Free To Play qui n’en sont au final pas, bourrés de contenus inintéressants et répétitifs. Qui n’a jamais pesté contre ces quêtes pourries qui plombent le jeu après quelques heures seulement ?  Allez chercher 10 plumes de machin, allez tuer 15 loups des bois, retournez parler au PNJ de la zone précédente,… Autant de quêtes dénuées d’intérêt qui prolongent artificiellement la durée de vie de certains titres.

Mais que dire encore du concept éculé des MMO actuels ? Le joueur se retrouve au final à toujours faire la même chose : farmer, allez chercher un poil de goral pour un PNJ entouré des bestiaux sus-mentionnés, s’équiper de nouveaux objets, farmer, glander sur les places publiques, farmer, dérouiller des rats géants dans une cave pour les retrouver 2 minutes plus tard au même endroit… Je pense sincèrement qu’il faut être bien accroché pour supporter les mêmes facéties encore et encore. Mais le problème est bien là, si l’on en vient à devoir supporter certains pans entiers d’un jeu pour pouvoir s’amuser un peu, où est le fun ? Où est donc passée l’essence même du gaming ? Quand j’entends certains joueurs me dire  » Oui mais là c’est un passage bien lourd, mais après tu as des trucs plus cools« . Comment en est-on arrivés à accepter avec fatalisme ce nivellement vers le bas ? Bon, maintenant que j’ai bien craché sur l’état général du genre, passons au vrai sujet de cet article !

ArcheAge est un MMO d’un genre nouveau. Mêlant jeu de rôle, sandbox et les bases classiques des jeux massivement multijoueurs, le fleuron de XL Games a plus d’une corde à son arc. Tout d’abord il est important de savoir que ArcheAge n’impose aucune forme de progression linéaire. Le jeu est un monde ouvert qui compte bien le rester. Bien sûr, libre à vous de suivre les quêtes et de suivre la trame scénaristique du jeu mais un peu à la manière d’un Skyrim, vous êtes libres d’aller et venir et de faire exactement ce que vous voulez. Car c’est bien là la force du MMO : la liberté d’action accordée au joueur. Que vous vouliez farmer des monstres comme d’habitude, explorer des donjons, crafter du loot légendaire ou faire figurant pour une guilde, c’est possible. Mais pourquoi se limiter aux mécaniques classiques alors que d’autres opportunités sont disponibles ? Le jeu vous propose donc également d’être fermier, propriétaire terrien, marchand, mercenaire, pirate,… Que vous vouliez vendre vos produits maraîchers à la criée en vous basant sur une économie réaliste stimulée par les joueurs, que vous souhaitiez bâtir un empire commercial d’import/export via les routes maritimes, que vous désiriez piloter un aéronef afin de capturer des territoires pour votre guilde, que vous vouliez louer votre épée à d’autres joueurs pour assiéger des châteaux ou encore tout simplement posséder votre chez vous, construit comme bon vous semble, ArcheAge ne vous limite à aucun moment. Il y a même des batailles navales où les capacités tactiques de l’équipage sont mises à rude épreuve !

Au final, ce sont 4 races et 6 classes principales (déclinées plus tard en sous-classes) qui se partagent le vaste continent d’Auroria et ses paysages magnifiques. Car oui, non content de proposer une expérience nouvelle en terme de jeux vidéo, le soft dispose de graphismes au top du top. Bon, je pense que j’ai fait comprendre mon point de vue. Rendez-vous donc dès le 4 septembre pour tester tout ça en live ! Et peut-être à plus tard pour un test complet afin de comparer le mythe à la réalité…

Fiche de jeu

Titre: ArcheAge Développeur(s): XLGames Editeurs: Trion Worlds/Tencent Games Genre(s): MMORPG Date de sortie: 15/01/2013 Plateformes: PC

0 POST COMMENT

Accueil Forums ArcheAge débarque le 16 septembre

Ce sujet a 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour par  Pingu, il y a 4 ans et 3 mois. This post has been viewed 1363 times

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.