Rendez-moi ma virginité !

— Bastien
/ PC / [TEST] Absolver

[TEST] Absolver

Le titre qui déboîte les mâchoires sans forcer

Washisama le 4 octobre 2017

Aujourd’hui je vous parle d’un tout nouveau « concept » un peu fou de chez Sloclap. Un « petit » studio parisien qui compte dans ses rangs quelques géants de l’industrie, et qui après un travail acharné a fini par sortir un truc appelé … Absolver. Sur le papier, il s’agirait d’un jeu de combat … d’un jeu en ligne ? D’aventure ? Difficile d’essayer de ranger Absolver dans une case sans chopper une migraine. Mais vous allez vous apercevoir dans quelques instants que c’est un mal pour un bien.

Absolver : En deux mots …

Dans Absolver, on avance, on cible son adversaire comme dans Zelda BotW pour lui tourner autour avant de lui asséner une série de coups dans la trachée … Simple et efficace. Mais avant d’en arriver là, commençons par le commencement. Tout démarre par une quête. Une quête qui va nous pousser, nous, simple apprenti combattant, aspirant au titre d’Absolver, à observer, à analyser et à apprendre de nos adversaires. Rester concentrer il faudra. Parce qu’en face, les subtilités s’intensifient. La parade, la garde, la position et le jeu de jambes, … puis les enchaînements de coups. Tout y est.

Vous l’aurez compris, l’objectif, dans un premier temps, est de devenir un Absolver. Le combattant suprême. Maître des différentes strates du combat. Et pour se faire, vous allez parcourir un monde qui ne demande qu’à vous enseigner. Ce monde, c’est un peu l’école de la vie. Ce monde, ce sont les terres d’Adal. Et sur les terres d’Adal, vous allez rencontrer des personnages pour le moins hostiles. La baston sera la seule issue. Et chemin faisant, au fil des nombreux combats pendant ce qui est finalement une sorte de didacticiel, vous allez étoffer votre palette de coups et construire vos enchaînements. Chaque enchaînement sera composé de trois coups et d’une attaque alternative. Le tout influencé par le niveau du personnage et de son équipement. Au niveau du contrôle de jeu et de la prise en main, les animations et la diversités des coups offrent à Absolver une certaine authenticité.

Déjà fini ?

Le système de combat est plus ou moins acquis une fois le mode solo terminé. Au bout de 7 heures. Pour se rendre compte qu’en fait, ce mode solo est en réalité une mise en bouche. Une sorte de didacticiel approfondi qui n’a qu’un seul but : vous forcer à maîtriser les bases. Vous savez désormais vous battre et vous êtes prêts à affronter les humains dans un mode plus classique : le PvP. Et ce choix est totalement assumé. D’ailleurs, les prochains DLC seront offerts et auront pour but d’étendre les modes de jeu en ligne en priorité. En d’autres termes, Absolver, c’est un jeu de baston en ligne qui, au travers d’une belle aventure presque lyrique – pour son ambiance et sa narration portée sur une communication non verbale – va vous enseigner les rudiments d’un jeu de combat. Un peu comme si avant d’entamer une partie de Street Fighter, vous auriez avant à parcourir un univers peuplé d’assaillants près à en découdre pour vous apprendre à vous servir des dashs, hadokens et autres joyeusetés.

De fait, une fois en PvP, vous découvrez un mode intense et bien pensé. Il est même impressionnant de réaliser que toute l’aventure n’aura servi qu’à vous former, en bon guide. Et là, vous prenez un malin plaisir à mettre en pratique tout se que vous avez appris. En découvrant qu’en face de vous, votre adversaire réagit et anticipe, lui-même ayant survécu au même parcours. Mais peut-être pas avec les mêmes adversaires. En ne tirant pas les mêmes enseignements. Vous travaillez vos timings. Améliorez vos options défensives en mettant l’accent sur la garde et l’esquive qui jouent un rôle essentiel de ce titre. Vous êtes dans la cours des grands maintenant.

Au final …

Absolver est un jeu profond, bien pensé et … complexe. En proposant un parcours pour le moins atypique, Sloclap prend un risque et nous prouve que celui-ci est totalement maîtrisé. Avec ce tutoriel revisité et ce méli-mélo de genres, Absolver représente ce que beaucoup d’autres devraient oser faire : se réinventer. Ne pas tenir compte des cadres et des frameworks pré-établis depuis perpet’. Ici, on se retrouve face à un titre qui transpire le travail et la maîtrise et comme devant un bon film, on apprécie les décors, l’odeur et on accepte de se laisser guider au travers de cette aventure solo mêlant finalement action et exploration presque poétique. Et c’est une fois arrivé au bout du mode solo que l’on réalise que l’on sait désormais coller des mandales comme jamais. Et ça, c’est beau.

 

On aime :

  • Les animations au top !
  • L'idée du tutoriel déguisé en mode solo
  • Système de combat profond et intense
  • Très bon ressenti
  • Le mode PvP très réactif et au point

On aime moins :

  • Impossible de reset les stats du joueur

Fiche de jeu

Titre: Absolver Développeur(s): Sloclap Editeurs: Devolver Digital Genre(s): Action/Role-Playing Date de sortie: 29/08/2017 Plateformes: PC XONE PS4
0 POST COMMENT

Accueil Forums [TEST] Absolver

Ce sujet a 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour par Washisama Washisama, il y a 1 mois et 2 semaines. This post has been viewed 181 times

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.