Rendez-moi ma virginité !

— Bastien
/ Catégorie / PC

Left 4 Dead 2 : L’intro en vidéo et les dates de démo.

octobre 21, 2009
thumbnail
thumbnail_small

C’est à travers un communiqué de presse qu’Electronic Arts nous dévoile aujourd’hui les différentes dates de mise à disponibilité de la version de démonstration de Left 4 Dead 2. Ceux qui précommandent le titre de Valve Software chez les revendeurs participants, ou sur Steam, auront le privilège d’accéder à la démo PC dès le 27 octobre prochain. Ce sont ensuite les totulaires d’un compte Xbox Live Gold, ainsi que les joueurs PC n’ayant pas précommandé le jeu, qui pourront découvrir cette même démo dès le 3 novembre. Enfin, les derniers servis seront tous les autres titulaires d’un compte Xbox Live. Ceux-ci devront faire preuve de patience jusqu’au 10 novembre.
Coté contenu, Electronic Arts précise que cette version d’essai permettra de se lancer dans une partie de la campagne multijoueurs « The Parish », située dans le quartier français de la Nouvelle Orléans. Précisons que tous les types d’ennemis infectés ainsi que toutes les armes de combat rapproché présents dans le jeu complet seront disponibles dans la démo.
Pour conclure, nous vous invitons à découvrir la cinématique d’introduction de Left 4 Dead 2 diffusée par Valve Software; une vidéo qui s’adresse à un public averti.

(embed)

Bionic Commando

thumbnail
thumbnail_small

Ex-agent d’un gouvernement auquel il était entièrement voué, Nathan Spencer, alias le Bionic Commando, s’est vu trahi par celui-ci. Condamné à mort pour des actes qu’il n’a pas commis, il est actuellement incarcéré, attendant son exécution imminente. La particularité de ce personnage est que son bras gauche amputé a été remplacé par une prothèse multifonctionnelle de haute technologie. La main est remplacée par une pince aux mâchoires très puissante tandis que le reste de la structure intègre plusieurs mètres de câble qu’il peut déployer à souhaits pour se déplacer en se balançant d’une structure à l’autre ou encore pour s’emparer d’objets ou d’ennemis à distance, peu importe le poids et de les envoyer balader où bon lui semble avec une extrême aisance. Bref, Nathan incarne le mélange d’un Tarzan et d’une machine de combat prodigieuse.
A quelques minutes de son exécution, la chance va tourner pour celui que l’on surnomme communément R.A.D.  Un groupe terroriste vient de tester une arme expérimentale de destruction massive sur la ville d’Ascencion, provoquant un tremblement de terre et la réduisant ainsi à un état de quasi néant. Il ne reste plus que des ruines, gravas, carcasses de véhicules, enchevêtrement de poutres, tours et buildings partiellement détruits; bref, un vrai décor apocalyptique. Il est aussi devenu impossible de reprendre le contrôle de la situation en neutralisant l’ennemi, ce dernier s’étant emparé du système de défense anti-aérien de la cité. Alors que tout semble compromis, le FSA trouve l’ultime solution en la personne de Nathan Spencer. Il suffirait de réaffecter ce dernier et de l’expédier derrière les lignes ennemies pour faire un nettoyage de printemps; un rôle qui lui est tout désigné en quelque sorte.
Vous l’aurez facilement compris, tout l’attrait du gameplay résidera dans l’utilisation du bras bionique du héros. Sur consoles, il sera question d’utiliser les sticks analogiques pour gérer les balancements de ce dernier et d’appuyer sur les touches correspondantes lorsque les témoins de points d’ancrage s’afficheront. Il faudra agir avec précision et célérité car certaines zones seront irradiées, ce que Nathan risque de ne pas beaucoup apprécier. L’utilisation de la vue à la troisième personne semble donc être ce qu’il y a de plus idéal pour une vision globale des environnements et de l’ensemble des éléments du décor; ceux-ci pouvant s’avérer parfaitement clairs et limpides en plein jour mais aussi très sombres comme les cavernes ou les tunnels. Mais ceci dit, si la prothèse de R.A.D lui permet une multitude de combinaisons, il n’en est pas manchot pour autant. Son bras droit, fait pour sa part de chair et d’os, sera aussi très utilisé et ce notamment dans l’utilisation des diverses armes à disposition. Au sein d’un large panel, cela va du simple pistolet jusqu’au lance-roquettes. Toutes ces armes pourront également être boostées, par exemple dans la version Xbox 360, à travers les succès. Pour le reste de la jouabilité, le titre de Grin se veut très rapide, Spencer enchaînant les tirs, les lancements de grappin, les projections ou encore les roulades.
Jusqu’à ce jour, on savait que Bionic Commando comporterait une partie multijoueurs mais tout était encore très vague. Capcom s’est exprimé à ce sujet et nous savons maintenant que le titre disposera de seize cartes pouvant accueillir jusqu’à huit participants simultanément et ce dans des modes tel que les classiques Deathmatch, Team Deathmatch, Capture the Flag, etc… Les possesseurs de la console Next-Gen de Microsoft auront d’ailleurs l’occasion de se faire très bientôt leur propre idée sur le sujet puisque Capcom mettra à disposition, fin du mois d’avril, une démo multi proposant la carte Vertigo.
Un proverbe dit que « plus c’est long, plus c’est bon ». Le développement étant en cours depuis plusieurs années et, au vu de ce qui nous a été présenté jusqu’à ce jour, on peut dire que Bionic Commando dispose d’ingrédients tant innovants que prometteurs et soigné graphiquement. Capcom souligne lui-même qu’il s’agira d’ailleurs du premier titre intégrant un multi dans lequel les joueurs s’affronteront tout en se baladant au bout d’un câble. Comme beaucoup de jeux, il reste maintenant à savoir si cela ne sera pas trop répétitif. Verdict très bientôt !