Rendez-moi ma virginité !

— Bastien
/ Catégorie / PSP

Army of Two 2 : Les dates de démo dévoilées.

décembre 14, 2009
thumbnail
thumbnail_small

C’est par la traditionnelle voie du communiqué de presse qu’Electronic Arts nous informe aujourd’hui des dates de mises à disposition des démos d’Army of Two : 40th Day. C’est donc ce 17 décembre que débarquera, sur les marchés du Xbox Live Arcade et du Playstation Network, une version d’essai entièrement gratuite qui proposera au joueur la quasi-totalité du premier niveau de ce nouvel opus. Il s’agira d’une mission dans laquelle le duo, composé de Rios et Salem, doit fuir la ville de Shangaï assiégée. Ce n’est pas tout puisque l’éditeur dévoile également la date de la démo destinée, cette fois, à la Playstation Portable. Les possesseurs de la console nomade de Sony y auront aussi droit, gratuitement et via le Playstation Network, dès le 14 janvier prochain; les joueurs américains pourront quant à eux en bénéficier une semaine plus tôt, le 7 janvier pour être très précis. A vos agendas donc !
Mise à jour : Electronic Arts vient de diffuser une vidéo de ce que vous réserve cette démo.

(embed)

Deux vidéos pour Naruto Shippuden : Ultimate Ninja Heroes 3.

décembre 14, 2009
thumbnail
thumbnail_small

Disponible depuis peu sur l’archipel nippon, Naruto Shippuden : Ultimate Ninja Heroes 3 partira bientôt à la conquête des territoires américains où il devrait faire son apparition dans le courant de l’année prochain. Développé par CyberConnect 2, spécialisé dans la franchise, cet opus exclusif au marché de la Playstation Portable devrait aussi voir le jour sur le sol européen; reste à savoir quand. En attendant, nous invitons aujourd’hui tous les fans du ninja blondinet à savourer deux vidéos de superplay diffusée par Bandaï Namco Games, l’éditeur du titre.

(embed)

(embed)

Video Game Awards 2009 : Les vainqueurs !

décembre 14, 2009
thumbnail
thumbnail_small

Ce samedi 12 décembre se tenait, aux USA, la cérémonie annuelle des Video Game Awards, une manifestation destinée à récompenser les meilleures performances dans le monde des jeux-vidéo, tout comme le font les Oscar ou autres César dans celui du cinéma. Chaque édition est toujours le théâtre de joies, de déceptions, et apporte aussi son lot de surprises. Les nominés étaient une fois encore très nombreux et le choix pouvait parfois s’avérer difficile. Le jury a donc prononcé son verdict dans les diverses catégories et voici les grands gagnants de cette année. Vous pouvez également retrouver tous les nominés sur le site officiel de l’évènement.
Jeu de l’année – Uncharted 2 : Among Thieves (Sony Computer Entertainment)
Studio de l’année – Rocksteady Studios (Batman Arkham Asylum)
Meilleur Jeu 360 – Left 4 Dead 2 (Valve Software)
Meilleur Jeu PS3 – Uncharted 2 : Among Thieves (Sony Computer Entertainment)
Meilleur Jeu Wii – New Super Mario Bros. (Nintendo)
Meilleur Jeu PC – Dragon Age : Origins (Electronic Arts)
Meilleur jeu nomade – GTA : Chinatown Wars (Rockstar Games)
Meilleur Shooter – Call of Duty : Modern Warfare 2 (Activision)
Meilleur Jeu de Combat – Street Fighter IV (Capcom)
Meilleur Jeu d’Action/Aventure – Assassin’s Creed 2 (Ubisoft)
Meilleur RPG – Dragon Age : Origins (Electronic Arts)
Meilleur Jeu Multijoueur – Call of Duty : Modern Warfare 2 (Activision)
Meilleur Jeu de Sport Individuel – UFC 2009 Undisputed (THQ)
Meilleur Jeu de Sport Collectif – NHL 10 (Electronic Arts)
Meilleur Jeu de Courses – Forza Motorsport 3 (Microsoft Games Studios)
Meilleur Jeu Musical – The Beatles : Rock Band (MTV Games)
Meilleur Graphisme – Uncharted 2 : Among Thieves (Sony Computer Entertainment)
Meilleure Bande Son – DJ Hero (Activision)
Meilleure Bande Originale – Halo 3 : ODST (Microsoft Games Studios)
Meilleure Adaptation (Cinéma/TV) –  South Park Let’s Go Tower Defense Play! (Microsoft Games Studios)
Meilleure Performance Féminine –  Megan Fox dans le rôle de Mikaela Banes
Meilleure Performance Masculine – Hugh Jackman dans le rôle de Wolverine
Meilleur Casting – X-Men Origins : Wolverine Uncaged Edition
Meilleure Voix – Jack Black pour le personnage d’Eddie Riggs (Brütal Legend)
Meilleur Jeu Téléchargeable : Shadow Complex (Epic Games)
Meilleur DLC – Gran Theft Auto IV : The Ballad of Gay Tony (Rockstar Games)
Jeu le plus attendu : God of War III (Sony Computer Entertainment)

La violence de Dante’s Inferno en vidéo.

décembre 11, 2009
thumbnail
thumbnail_small

Pour clôturer la semaine en beauté, Electronic Arts et Visceral Games diffusent un nouveau carnet de développeurs du très attendu Dante’s Inferno. L’équipe met cette fois en avant la violence de ce titre qui emmènera le joueur au coeur des neuf cercles de l’Enfer. Les possesseurs du monolithe noir de Sony peuvent d’ailleurs se faire une petite idée de ce périple puisque la démo est disponible depuis hier sur le Playstation Network. Les autres devront patienter en visionnant cette vidéo inédite ainsi que la poignée de captures qui l’accompagne. Dante’s Inferno verra le jour sur les consoles next-gen ainsi que sur Playstation Portable le 4 février prochain.

(embed)

Avatar : Un cinquième carnet des développeurs.

décembre 11, 2009
thumbnail
thumbnail_small

Disponible sur la quasi totalité des supports depuis maintenant une semaine, James Cameron’s Avatar : The Game s’illustre encore aujourd’hui avec la diffusion d’un cinquième carnet des développeurs intitulé « Ignite the War ». L’équipe technique se penche cette fois sur les différences majeures entre le titre d’Ubisoft, dont vous pouvez trouver notre test sur le site, et le film du réalisateur James Cameron très attendu par les cinéphiles avertis.

(embed)

Army of Two 2 : La cinématique d’introduction.

décembre 10, 2009
thumbnail
thumbnail_small

Rios et Salem, les héros d’Army of Two, seront de retour dès le 14 janvier prochain pour de nouvelles aventures qui les emmèneront cette fois à Shangaï. Développé par Electronic Arts Montréal, ce titre baptisé Army of Two : 40th Day (le Quarantième Jour en français), verra le jour sur les consoles next-gen ainsi que sur Playstation Portable. Encore plus axé sur la coopération que son prédécesseur, il intégrera également d’innombrables nouveautés. Aujourd’hui, son éditeur nous invite à découvrir les premières minutes du jeu à travers la cinématique d’introduction.

(embed)

Dynasty Warriors: Strikeforce, attendu en Europe

thumbnail
thumbnail_small

Nous vous présentons quelques images et une vidéo promotionnelle de Dynasty Warriors: Strikeforce, toujours attendu en Europe. DW qui est sorti sur PSP il y a bientôt un an, est annoncé aux États Unis pour le mois de février 2010 sur PS3 et 360. La nouvelle version du jeu sera en haute définition et aura un mode online. La preview que nous vous proposons aujourd’hui est une version japonaise, car le jeu est y est déjà disponible.

(embed)

James Cameron’s Avatar : The Game

décembre 9, 2009
thumbnail
thumbnail_small

Si le long-métrage de James Cameron est impatiemment attendu par bon nombre d’entre vous, le jeu vidéo qui s’en inspire est en revanche disponible depuis quelques jours sur la quasi-totalité des consoles ainsi que sur PC. Ubisoft se propose de nous emmener sur Pandora, une planète à la végétation luxuriante et peuplée par les Na’vis, mais qui est surtout riche d’un minerai que convoite la race humaine.
james-cameron-s-avatar-the-game-xbox-360-test-1Nous allons plonger dans un conflit qui oppose deux races totalement différentes. L’une est de nature indigène et vit en osmose avec sa terre, l’autre est assoiffée de conquêtes, de pouvoir, de domination et dispose pour ce faire des dernières technologies en matière d’équipement, d’armement et de science. Afin de mieux s’intégrer aux les habitants de cette planète, pour mieux les comprendre et les déposséder petit à petit, les scientifiques sont arrivés à créer l’avatar, une mutation génétique capable de cloner l’être humain en son alter ego Na’vi.
C’est dans ce contexte que le joueur entre en scène en y incarnant le soldat Ryder, un membre d’élite des RDA. Cet homme, sélectionné pour son ADN inouï, est un spécialiste des signaux. Ses premières missions consistent en la réparation des clôtures qui protègent les bases de l’invasion de créatures mais aussi de trouver une taupe qui dénonce les moindre faits et gestes des unités RDA. Derrière cette série d’objectifs se dissimule subtilement un apprentissage des fonctionnalités qui seront offertes. james-cameron-s-avatar-the-game-xbox-360-test-2Déplacement, orientation, déblocage de nouvelles armes, tir, téléportation, conduite de divers véhicules, talents et, surtout, la possibilité de jouer tantôt le soldat, tantôt son avatar. C’est donc l’occasion de découvrir deux gameplay distincts et de se familiariser avec un équipement plus archaïque (arc, flèches, lance, arbalète,…) ou avec un autre beaucoup plus moderne (mitrailleuses lourdes, pistolets, lance-flammes,…).
C’est d’autant plus utile que le premier tournant de l’aventure arrive très vite dans l’histoire. Ryder a été trahi par les RDA et les signaux qu’il venait de réparer était en fait destinés à un pointage très précis pour une frappe aérienne. Confronté simultanément à la taupe et à son chef d’unité, il va devoir en supprimer un des deux. Le joueur fait face à un choix cruel : continuer le reste de l’aventure en soldat et dégommer du Na’vi ou inversement.james-cameron-s-avatar-the-game-xbox-360-test-3 Reste à savoir s’il préfère parcourir le ciel à dos de Banshee (sorte de croisement entre un ptérodactyle et un dragon) ou en hélicoptère mais aussi s’il affectionne plutôt les approches discrètes suivies de combats plus corps-à-corps, propres à la faction Na’vi, ou d’autres plus lointains et soutenus avec l’appui des armes automatiques de RDA. Qu’il se rassure, il aura malgré tout l’opportunité de jouer les deux campagnes, ce qui est un plus également dans le sens où les deux ne dépassent guère les huit heures de jeu chacune.
Dans son aspect graphique, Avatar est un pur régal. La planète Pandora est exceptionnelle par sa conception et sa grandeur. Les villages Na’vis sont perchés sur des rocher flottants que l’on atteint grâce à des lianes avant ensuite de passer de l’un à l’autre par des passerelles en bois ou à dos de son animal volant tandis qu’au sol s’entrecroisent verdure et cours d’eau. Mais malgré son envergure et la certaine liberté de mouvement accordée au joueur, le titre se montre assez linéaire. La carte renseigne les axes de passages et ces derniers se colorent en blanc au fil de la progression. Il est donc tout aussi facile de savoir où l’on s’est déjà rendu que difficile de se perdre.james-cameron-s-avatar-the-game-xbox-360-test-4 En ce qui concerne les combats, les développeurs ont opté pour un effet de blur qui virera de plus en plus au rouge au fur-et-à-mesure que le joueur sera touché. Pour récupérer de la vie et une vision normale, il lui suffira de se mettre à l’abri pour autant qu’il y arrive, tant les combats sont intenses et que l’ennemi  ou les tirs peuvent surgir de partout.
Avatar intègre aussi un aspect multijoueur, ce qui vient donc renforcer sa longévité. Proposant bien évidemment des confrontations entre les deux factions de base et les spécificités de gameplay correspondantes à l’aventure solo, il n’offre cependant que peu de cartes, des modes parmi les plus classiques et on eut aimé le voir un peu plus riche. Cela viendra peut-être probablement à l’occasion de mise en ligne de contenu additionnel, espérons le.
james-cameron-s-avatar-the-game-xbox-360-test-5Si l’on ne peut qualifier Avatar de chef d’œuvre, nous pouvons néanmoins dire qu’il constitue un bon titre dans son ensemble et dont on retiendra essentiellement les deux campagnes distinctes ainsi que les deux types de gameplay qui en découlent. Ciblé pour un large public, il devrait notamment ravir tous ceux qui aiment les combats intenses et un haut niveau d’action.

Lego Indiana Jones 2 : L’Aventure Continue

décembre 8, 2009
thumbnail
thumbnail_small

Dans le monde « magique » Lego tout est possible. Aucune limite, surtout quand vous en êtes fan ou que vous pensez que le monde peut être défini par une multitude de pièces de toutes formes géométriques. Non je ne vous dirais pas si j’en suis fou ou pas !
Suite logique donc du premier volet, L’Aventure Continue poursuit de fait … l’aventure qui avait débuté avec La Trilogie Originale. On incarne donc toujours une petite figurine Lego qui voyagera cette fois dans l’univers du Royaume du Crâne de Cristal tout comme le dernier épisode cinématographique. Des tonnes d’énigmes à résoudre, d’interrupteurs à activer, de blocs à pousser, de galopins à fouetter, mais encore plein d’autres activités qui feront le bonheur des plus sadiques d’entre vous.

lego_indiana_jones_l_aventure_continue

Niveau gameplay, on retrouve nos mêmes réflexes d’antan si ce n’est qu’on remarque un soupçon de nouveautés. Par nouveautés j’entends, par exemple, le nouveau système de visée qui permet de fouetter avec précision ce que l’on veut (cfr. plus haut). Système qui évitera de nous retrouver coincés avec la perspective bancale qu’on pouvait retrouver dans le premier épisode. Son coup de fouet a beau être utile, durant les combats, la visée n’en est que plus difficile. Il faut donc parfois jouer de patience pour arriver à cibler correctement son adversaire. On retrouve également la possibilité de jouer en coopération sauf que cette fois il est possible à chacun des joueurs d’évoluer à leur rythme. Si les personnages s’éloignent trop l’un de l’autre, l’écran se split en diagonal ce qui, d’un côté, permet de ne pas se retrouver marié de force avec votre coéquipier, mais qui de l’autre vous met franchement dans la mouise quand il s’agit de se dépêtrer d’une situation dynamique.

Comme vous le constatez : des graphismes beaucoup plus fins et un bien meilleur rendu.

La nouvelle aventure est constituée de trois épisodes qui sont en fait des environnements ouvert dans lequel votre personnage pourra évoluer librement, que ce soit à pied ou à bord d’un véhicule. Mais en plus de l’histoire centrale, il sera aussi possible de jouer aux trois autres films via ce qu’ils ont nommé « Centre des films » dans laquelle se trouvent les décors les plus divers. Vous pourrez donc accéder à tout un panel de scènes que vous débloquerez dans l’ordre de sorties, mais pas que, puisque ces mêmes scènes s’entrecroisent offrant ainsi un véritable mélimélo plein d’anachronisme. Légère déception cependant : la qualité narrative et cinématographique qui avait fait le succès et la force du précédent épisode se retrouve cette fois bien moins exploitée. Quoi qu’il en soit, l’ensemble est secondé un éditeur de niveau qui rallonge considérablement la durée de vie du titre. Et en plus, il offre l’avantage d’une prise en main intuitive et rapide. S’il vous est possible de reprendre les scènes du film pour vous créer une aventure perso, il vous est, en revanche, impossible de les partager en ligne.
Mais en gros et pour conclure, Lego Indiana Jones 2 : L’aventure Continue est plein de bonnes idées, plein de nouveautés et ici et là des petites remarques qui, je suis sur, n’altèrent pas trop la qualité générale du jeu. De quoi se faire plaisir même si le pyjama Indiana Jones ne vous va plus depuis longtemps.

Une nouvelle vidéo de Lego Harry Potter.

décembre 8, 2009
thumbnail
thumbnail_small

Après Lego Indiana Jones, Lego Rock Band, voici venir Lego Harry Potter, un titre bien évidemment développé par les équipes de Traveller’s Tales et qui sera édité par Warner Bros Interactive. Prévu pour une sortie dans le courant du mois d’avril prochain et sur toutes les plateformes disponibles sur le marché actuel, exception faite de la Playstation 2, ce titre compilera les aventures vécues par le plus célèbre des sorciers au cours des années une à quatre. Allez, un petit « Oculus Reparo » pour pouvoir jeter un meilleur coup d’oeil sur cette vidéo inédite.

(embed)