Rendez-moi ma virginité !

— Bastien
/ Catégorie / PSVita

[E3 14] Sony tease sa conférence de presse E3 2014 !

Que nous cachent ils encore ?

Nous ne sommes plus qu’à quelques petites heures du début des conférences de presse de cet E3 2014 et Sony Computer Entertainment semble particulièrement pressé de nous parler de tout ce qu’il secrète depuis de longs mois ! Nous cacheraient ils quelques chose ces petits coquins ? Il est vrai que l’année passée, la firme nippone avait mis une sacrée raclée à ses concurrents et nous avait proposé une impressionnante conférence pleine d’infos PS4 intéressantes et nous en avait mis plein les mirettes à grands coups de hits explosifs. En tout cas, afin d’exprimer son impatience à libérer toutes les infos en leur possession Sony vient de balancer ce petit teaser de sa propre conférence qui aura lieu ce soir (ou plutôt cette nuit) aux alentours de 3h du matin, juste histoire de nous mettre l’eau à la bouche.

Pour ma part, j’espère en apprendre un peu plus concernant « Morpheus » cette nuit, ce fameux casque virtuel de la boîte que l’on annonce si révolutionnaire. Et plus encore les premières images de gameplay d’Uncharted 4 dont je suis grand fan de la saga par exemple ! Ca va être dur de rester éveillé, mais je suis pratiquement sur que l’attente en vaudra la chandelle. Et si vous n’êtes pas dans le fond de votre lit à cette heure là, sachez que vous pouvez toujours rejoindre toute l’équipe du Blog Jeu Video peu avant 3h, sur le billet prévu à cet effet afin de suivre, réagir et commenter cette conférence de presse Sony en direct ! On vous y attend nombreux 😉

Test : One Piece : Pirate Warriors 2

thumbnail

Développé par Tecmo Koei (à l’origine de la série des Dynasty Warriors), One Piece : Pirate Warriors 2 est un « Beat’em all » comme sait si bien les faire l’éditeur japonais, la touche One Piece en plus. Le jeu est sorti fin août sur PS3 et de façon plus confidentielle sur PSVita (Japon et US).

Suite rapide.

Moins d’un an après la sortie de One Piece : Pirate Warriors premier du nom, Tecmo Koei, l’éditeur japonais du jeu, nous gratifie déjà d’une suite qui, si elle corrige les quelques défauts de son prédécesseur, s’en démarque également par plusieurs points plus ou moins importants. Les fans du manga se réjouiront de cette histoire originale, plutôt bien intégrée dans l’œuvre globale et permettant ici les alliances les plus folles et improbables entre ennemis de toujours. Alliances qui n’auraient pas pu voir le jour dans la trame narrative des mangas et des animes.

36 personnages

Cet arc narratif inédit – Luffy, séparé de ses amis, doit tout faire pour les retrouver (parfois même les combattre) – est également le prétexte idéal pour rassembler la plupart des personnages que compte le manga. Outre les héros comme Luffy, Zorro, Nami ainsi que tout le reste de l’équipage du Chapeau de Paille, le joueur retrouvera au total 36 personnages dont les mythiques Garp, Barbe Noire, Smoker ou Barbe Blanche. Contrairement au premier volet, dans lequel le nombre de personnages jouables était très limité, Pirate Warriors 2 privilégie l’action au détriment parfois de la vraisemblance et de la cohérence de l’histoire tout en procurant au joueur et au fan du manga un sentiment de liberté de choix de son (ou ses) protagoniste(s) préféré(s).

Adaptation fidèle au manga

L’histoire originale mise à part, le jeu reste dans l’ensemble très fidèle à son modèle. Tant dans l’aspect visuel que dans la psychologie et les relations entre les héros. De plus, le jeu n’est pas doublé en français, les puristes conviendront de la plus-value qu’apporte ce choix tout en respectant les francophiles avec un sous-titrage impeccable.

Une prise en main pas toujours simple

Le gameplay s’avère être assez traditionnel, compte tenu du fait qu’il se résume en une succession de batailles à grande échelle pendant lesquelles le joueur devra conquérir plusieurs zones clés afin d’avancer vers un boss final. Bien que rapidement répétitif, ce mode de jeu se renouvèle avec la plupart des personnages. Ces derniers possédant des pouvoirs très diversifiés. Le jeu s’enrichit également d’un mode 2 joueurs sur la même console (fait assez rare pour être souligné), permettant de renouveler l’expérience du mode « histoire » en coopération.

Un régal pour les fans, plus compliqué pour les autres

La prise en main peut se révéler assez confuse lors des premières parties, mais la simplicité des combos (composés presque exclusivement des touches carré et triangle) et le désordre qui règne sur le champs de bataille font rapidement oublier la technique au profit d’une expérience de jeu axée sur la baston à grande échelle.

Conclusion

One Piece : Pirates Warriors 2 s’adresse clairement et en priorité aux fans du manga et de l’anime. Les autres y trouveront un bon jeu, digne héritier des Dynasty Warriors à la sauce manga, mais se laisseront moins impressionner par la richesse des personnages qu’ils n’ont pas l’habitude de côtoyer. Dans cette optique, l’auteur tient à remercier Sélim pour sa connaissance approfondie de l’univers du manga.

Les +

  • Pensé pour les fans du manga…
  • Visuellement fidèle à l’œuvre originale
  • L’univers de One Piece se prête à merveille au Beat’em all
  • Un mode 2 joueurs en écran partagé
  • Une histoire originale jamais vue dans le manga

Les –

  • …un peu moins destiné aux autres
  • Durée de vie un peu courte (15h environ)
  • Une prise en main parfois compliquée


Editeur
: Tecmo Koei

Développeurs: Omega Force

Genre: Beat’em all / Action

Multijoueurs: 2 sur écran partagé et mode en ligne

Classification: 12

Existe sur: PS3 / PSVita

Note:15/20

La PS Vita fait déjà peau neuve et s’adapte aux TV !

thumbnail

Sony ne nous avait pas encore tout dit concernant la PS Vita ! Ces petits cachotiers de nippons s’étaient bien gardés de nous prévenir qu’ils conspiraient depuis des mois afin de nous préparer une nouvelle édition de la PS Vita et qu’ils étaient en train de nous construire un système PS Vita TV. Des annonces faites il y a quelques heures lors de leur conférence Pré-TGS au Japon qui laissent présager une encore plus grande domination du marché du jeu vidéo en cette fin d’année 2013…

Sony continue de nous surprendre ! Il y a quelques heures, lors de leur conférence de presse au Japon, ils nous ont présenté une toute nouvelle version de la PS Vita. Nommée « PS Vita 2000 », elle serait déjà très différente visuellement de l’actuelle machine puisqu’on l’annonce au moins 20% plus fine et 15% plus légère. Plus petite, plus légère, plus puissante et plus colorée !Techniquement aussi, il y aurait du changement puisqu’elle délaisserait son habituel écran OLED pour un écran LCD 5 pouces encore plus beau, qu’elle embarquerait d’emblée une mémoire interne de 1 Giga, qu’elle serait enfin capable de supporter les micro-USB et qu’elle embarquerait une batterie un peu plus fiable et puissante (+/-6h d’autonomie).

Selon les informations actuelles, cette PS Vita 2000 serait mise en vente uniquement en version Wi-Fi (aucune version 3G n’étant prévue) en plusieurs coloris dés le 10 octobre 2013 au Japon contre la somme de 18980 Yens, ce qui correspond à peu de choses près à 160€ de nos euros. Nul doute que la date de sortie Européenne ne tardera à se dévoiler et je ne manquerai pas de vous en informer.

Petit et pratique !Et nous n’avons pas encore tout vu, puisque SCEE a également levé le voile sur son système PS Vita TV. Il s’agit d’un joli petit boitier qui tient dans le creux de la main, équipée d’une mémoire de 1Giga, d’un slot pour insérer les jeux Vita, un port LAN et d’une sortie HDMI qui devrait permettre au joueur de jouer à ses jeux PSOne, PSP, Vita, sur sa télévision. Il est également possible d’accéder au SEN, voir à tous les services Video-Music du constructeur, sites de partages etc… Il y aura aussi pas mal de possibilités de connectique avec la PS4 grâce à son Remote Play, ce qui devrait ravir la majorité des gamers qui ont le malheur de voir leur TV réquisitionnée par les femmes de la maison !

Cet outil quant à lui devrait être proposé dans le courant du mois de novembre au Japon contre une somme avoisinant les 75€. Là aussi on devra attendre pour avoir un peu plus de précisions concernant la sortie chez nous.

Déjà le premier Trailer de Battle of Z !

thumbnail

Visiblement, on ne perd pas de temps du côté de Namco Bandai Games puisqu’à peine deux jours après l’annonce du développement, l’éditeur nippon nous propose déjà le tout premier trailer de gameplay de Dragon Ball Z – Battle of Z. Malheureusement, il est loin de me donner envie d’y jouer…

Pour un fan, ça reste décevant...Dragon Ball Z – Battle of Z tante de lancer les premiers coups de poings avec la publication de quelques images et d’une toute première vidéo de gameplay. Le problème c’est que, en tant qu’énormissime fan de Sangoku et de ses amis, mon enthousiasme retombe très vite à la vue de ces images… Sans surprises, Battle of Z ressemble comme deux gouttes d’eau aux derniers opus sortis sur consoles HD, tant au niveau de son gameplay qu’au point de vue de ses graphismes. Le fait d’avoir la possibilité de jouer en mode Battle-Royale en coopération à 4 joueurs ne relève pas tellement l’intérêt général de ma personne et de ce que je peux en voir, il est plus que probable que ce jeu ne révolutionnera pas le monde du gaming. Je me désole que personne ne sois capable d’offrir à la saga le standing qu’elle mérite. J’en pleure toujours les si bons jeux Super NES…

Dragon Ball Z – Battle of Z est annoncé !

thumbnail

C’est V-Jump qui a le privilège de l’annoncer aujourd’hui à ses lecteurs : Le prochain jeu basé sur l’univers de Dragon Ball se nommera Dragon Ball Z – Battle of Z et est actuellement prévu pour sortir en 2014 sur PS3, Xbox 360 et PS Vita. Bandai Namco Games aura t’il retenu les leçons des décevants derniers épisodes ?

C’est l’hebdomandaire nippon V-Jump qui l’annonce dans sa dernière édition, le prochain jeu de Namco Games basé sur le célèbre manga d’Akira Toryama se nommera Dragon Ball Z – Battle of Z et est actuellement prévu pour une sortie dans le courant de l’année 2014 sur PS3, Xbox 360 et PS Vita. A en croire les écrits des rédacteurs de ce magazine, le jeu devrait permettre dorganiser des combats d’équipe, à 4 en coopération ou jusqu’à 8 en mode Battle Royale, soit en solo face à l’IA, soit contre vos potes en ligne ou à la maison ! L’éditeur japonais reste encore très vague au sujet du contenu du jeu, mais il laisse sous entendre que le Super Sayan God tiré du dernier film de la saga (Dragon Ball Z : Battle of Gods) ferait partie des très nombreux personnages jouables.

Le jeu devrait faire la part belle au dernier film !L’équipe de développement aura t’elle retenu les leçons des derniers épisodes ? Souvenez vous, les Tenkaichi étaient loin de faire l’unanimité auprès des joueurs et encore moins auprès des fans de DBZ… et je ne vous ferais pas l’affront de parler de la version Kinect ! Les premiers éléments de réponse à cette question se montreront sans doutes dans les semaines à venir, sous forme d’un premier trailer et je ne manquerai pas de vous en parler c’est promis.

E3 : Conférence Sony PlayStation en LIVE

thumbnail

Et nous y sommes enfin, à la conférence Sony qui se tiendra le 10 juin à 18h à l’E3 (Los Angeles) et donc ce mardi 11 juin à 3 heures du matin chez nous. Ci-dessus vous pourrez retrouver le stream version française et à sa droite, la chat-box qui va nous permettre d’interagir, de partager nos ressentis au fil des annonces durant cette espèce de seconde mi-temps pour Sony.

Je vous donne rendez-vous donc à 3h tapante pour les plus courageux d’entres-vous histoire de ne rien manquer de cette conférence qui risque bien de jouer un rôle majeur dans la décision qu’attendent de prendre les joueurs. D’ici là, sustentez-vous, mangez 5 fruits et légumes et préparez-vous à vivre une soirée exceptionnelle.

Rendez-vous à 3h00 (du matin) sur cette même page pour suivre la conférence Sony en direct de l’E3 – Los Angeles.

Le PlayStation Store se met aux jeux indé…

thumbnail

Les jeux indépendants ont la cote en ce moment et Sony l’a bien compris… Voilà pourquoi le PlayStation Store sera mis à jour dés ce soir afin d’accueillir une nouvelle rubrique uniquement dédiée à mettre en avant cette catégorie de jeux.

C’est le PlayStation Blog qui l’annonce, le PlayStation Store sera mis à jour dés ce soir afin de proposer aux gamers une toute nouvelle section destinée à regrouper tous les jeux indépendants actuellement disponibles sur le PSN. La boutique vistuelle de la PS3, de la PSP et de la PS Vita arboreront désormais une rubrique « Jeux indépendants » qui permettra une meilleure exposition de toute cette gamme de jeux, ainsi que les éventuelles futures nouveautés ou promotions.

En parlant de promotions, Sony compte bien fêter l’arrivée de cette nouvelle rubrique en proposant le titre « Retro City Rampage » à -50%, un jeu parodique ultra pixélisé qui peut piquer les yeux de certains, mais qui est diablement bien fichu ! Je trouve l’idée plaisante pour ma part…

J-Stars Victory VS : Un pemier trailer de gameplay

thumbnail

Votre rêve était de voir tous vos héros de mangas préférés côte à côte ? Et bien Namco Bandai Games travaille activement pour le réaliser ! J-Stars Victory Versus c’est un jeu de baston qui va sans nul doute décoiffer et faire des heureux. La preuve avec ces quelques images animées…

Tous nos héros en pleine baston ! Géniaaaaal...Anciennement nommé Project Versus J, le jeu vidéo qui célèbrera le 45ème anniversaire du cultissime magazine japonais « Weekly Shonen Jump » répondra finalement au doux nom de J-Stars Victory Versus. Un jeu que Namco Bandai Games se prépare à proposer très bientôt sur PlayStation 3 et PS Vita. Afin de l’annoncer officiellement, l’éditeur/producteur vient d’en publier un tout premier trailer de gameplay, une bande annonce vers laquelle tous les regards de la toile se tournent avec émerveillement.

Celui-ci, mettant en scène quelques bribes de combats entre nos chers Naruto, Sangoku, Toriko et Luffy, n’a engendré en moi que des désirs de possession incontrôlables et une impatience cannibalesque ! Je l’ai trouvé assez bien foutu, attractif et nerveux. Et puis, moi aussi j’attend ce genre de titre depuis des années… en grand fan, je ne peux qu’espérer le meilleur pour ce genre de jeu.

Le kaméhaméha sera bien évidemment de la partie !Je n’ai pas encore de date de sortie précise à vous donner malheureusement, mais je peux vous assurer que le casting de ce jeu sera loin d’être ridicule, qu’il ne se limitera pas à ces quatre héros légendaires et qu’il assurera une fidélité parfaite en ce qui concerne les différentes techniques des personnages jouables par rapport à leurs séries respectives.

Vivement un peu plus d’infos !

Test : Sly Cooper, Thieves in Times / Voleurs à travers le Temps

thumbnail

En 2006, le célèbre raton laveur de Sony disparaissait de nos écrans… Si une compil est sortie il y a quelques temps, on le retrouve aujourd’hui dans un nouvel épisode ! Cette fois, il emprunte les branches de son arbre généalogique et passe par les couloirs du temps ! 

Le pitch

A priori, Sly Cooper s’était rangé… En couple avec Carmelita Fox, l’agent d’Interpol qui l’avait tant chassé et pourchassé, il se faisait passer pour amnésique et vivait d’amour et d’eau fraîche à Saint-Josse ou Tubize… Les affaires étaient loin derrière lui, il était donc rentré dans le rang. Au placard la canne extraordinaire qui lui permettait d’emprunter les toits plutôt que les escaliers, oubliée la varappe, le masque et la jolie bande d’experts (bien sympathiques) du crime ! Ca, c’était jusqu’avant un message de Bentley, un de ces bougres, tout en tortue et en fauteuil roulant. Bentley lui explique deux choses. Un, sa tendre moitié a mystérieusement disparu alors qu’ils terminaient la mise au point d’une machine à voyager dans le temps. Deux, les pages du Thievius Raccoonus, le codex des astuces de la famille Cooper s’effacent… Une seule possibilité donc, remonter dans les couloirs du temps et rectifier le bug ! 

C’est dans les vieilles casseroles …

Le 4ème épisode du raton explore et exploite les bases développées dans les épisodes précédents, on retrouve donc les trois personnages principaux : Sly, Bentley et Murray l’hippopotame. On retrouve aussi l’humour, l’univers, les pirouettes, les jumelles magiques… Le tout est augmenté, amélioré et affiné. Rien de révolutionnaire ; à l’image de ce qui se fait ailleurs, les maps sont plus grandes, les boss plus boss encore, les défis plus défiesques etc… Le changement est plus marqué au niveau des personnages, les ancêtres de Sly sont également jouables et chacun d’eux à ses spécialités. Là aussi c’est bien sympa mais sans sombrer dans le révolutionnaire.

Autre élément partagé avec les autres titres de la série, la collection d’objets à trouver un peu partout, pour rester cohérent, chacun des objets est en lien avec la période et l’endroit dans lequel nous sommes… À récolter aussi, des pièces, des pièces et encore des pièces, elles vous permettront d’acheter des améliorations.

Dans notre vieille casserole, on retrouve aussi les minis-jeux. Bentley pirate tous les systèmes, tous les codes et toutes les portes, Murray est un Michel Vaillant en puissance, classique aussi mais plaisant. 

Un must have ?

Pas vraiment neuf, ce jeu ressemble plutôt à une finale de Koh Lanta avec tous les gagnants des éditions précédentes,… On a repris le meilleur de tout ce qui a été construit avant pour proposer un (dernier ?) titre. S’il ne faut en acheter qu’un ça pourrait être celui-là aussi parce que sa lecture peut se faire à plusieurs niveaux, un peu comme dans les Astérix. De plus, enfin, surtout si vous êtes l’heureux propriétaire d’une Vita, vous pourrez jouir (carrément !) du cross-save. Jouer sur Vita sauvegardez votre partie et repassez sur la PS3 ou le contraire. Pour conclure, on pourrait dire que vous pouvez vous acheter ce jeu les yeux fermés !

Les plus

  • L’humour du titre 
  • L’univers, l’ambiance générale
  • L’aventure
  • Cross-buy VITA-PS3 // PS3-VITA
  • Jeu fun et familial

Les moins

  • Des temps de chargement scandaleusement longs, Non mais allo quoi on est en 2013 !
  • Abordable pour toute la famille (mais ça veut que c’est pas toujours magnifique pour papa)
  • Les check-points pas assez nombreux
  • Les trop rares possibilités de jouer avec un pote

L’avis de l’expert

Notre équipe compte aussi des jeunes gens… Aujourd’hui, un jeune justicier masqué donne son avis sur le titre !

Editeur : Sony

Développeur : Sanzaru Games

Genre : Plates-formes / Action

Multijoueurs : très peu

Existe sur : PS3 & Vita

Classification : Déconseillé aux moins de 7 ans

Mar 22, 2004 by Gilles Ernouxphoto of 'Test : Sly Cooper, Thieves in Times'

function rating_stars(rating){ var stars = []; for(i = 0; i < 5; i++){ if(i < rating) { stars += String.fromCharCode(parseInt(‘2605’, 16)); } else { stars += String.fromCharCode(parseInt(‘2606’, 16)); } } return stars } En 2006, le célèbre raton laveur de Sony disparaissait de nos écrans… Si une compil est sortie il y a quelques temps, on le retrouve aujourd’hui dans un nouvel épisode ! Cette fois, il emprunte les branches de son arbre généalogique et passe par les couloirs du temps !

This hReview brought to you by the hReview Creator.

Une nouvelle pub pour la PS Vita avec Jay Kabira

par JonhyBleez
thumbnail

Je vous en parlais dans un précédent billet (PS Vita : Une baisse de prix annoncée pour le Japon), la PS Vita a baissé de prix depuis le 28 février et est passée à 19.980 yens (160 €), quel que soit le modèle, Wi-Fi ou 3G. Il semblerait que l’écho ait fonctionné auprès des joueurs, certaines rumeurs font état de rupture de stock !

PS Vita et rupture de stock dans une même phrase ! Vous l’avez lu ici en premier !

Pour appuyer ce coup marketing, Sony accompagne son action d’une pub qui sent bon la chasse. En effet, la firme japonaise mise gros sur les clones de Monster Hunter qui devraient arriver sur leur dernière portable. On y retrouve dès lors des images de Soul Sacrifice, Toukiden, et Phantasy Star Online 2.

Et puis y’a pas à dire, les pubs et les covers de PlayStation JP ont quand même beaucoup plus de gueule que les nôtres !