Rendez-moi ma virginité !

— Bastien
/ Catégorie / Wii

FIFA 13 avec Kinect et Move

par Bastien
thumbnail

« Cette année, EA SPORTS présente le FIFA le plus riche et le plus complet de l’histoire de la franchise. »

Comme chaque année, EA Sports nous annonce le meilleur jeu de foot de tous les temps… Pour la version 2013, outre les milliers de nouvelles animations habituelles et des joueurs toujours plus cute, nous aurons la chance de profiter de plusieurs nouveautés;
On nous promet d’abord une meilleure animation offensive avec des joueurs capables d’analyser les espaces et de mieux anticiper. Des améliorations également au niveau des dribles ;

« Les joueurs changent plus rapidement de direction, ils se montrent plus explosifs dans leurs accélérations balle au pied et plus efficaces dans la protection du ballon sur les longs raids solitaires. »  

Les contrôles sont également retravaillés, plus de facteurs (pression défensive, trajectoire et puissance des passes…) interviendront dans la réussite, ou non, de votre contrôle. Le moteur de collision recevra lui aussi sa part d’améliorations et rendra des collisions plus âpres. 

Enfin, ce sont les coups francs qui gagneront en interaction; 

« Les coups francs tactiques de FIFA 13 permettent de créer des situations dangereuses et imprévisibles sur coups de pied arrêtés où les meilleurs joueurs dans ce domaine pourront briller. Placez jusqu’à trois joueurs autour du ballon et déclenchez de faux appels de balle ou utilisez une grande variété de passes pour créer des coups francs plus aboutis. L’adversaire peut vous contrer en ajoutant ou en retirant des joueurs du mur, en faisant avancer ce dernier ou en faisant jaillir un joueur du mur pour intercepter une passe ou contrer la frappe. »

FIFA sortira, comme chaque année, à l’automne sur PS3, 360, PC, Wii, PSP, PS Vita, 3DS, iPhone et même sur PS2 ! Une une compatibilité Playstation Move et Microsoft Kinect est même annoncée. 

gallerygallerygallerygallerygallery

Men in Black : Alien Crisis me laisse bouche bée

thumbnail

Je croyais à une blague quand j’ai vu les premières images il y a quelques mois, mais non, même après des mois de développement Men in Black : Alien Crisis sera bien une daube à sa sortie la semaine prochaine. Activision nous propose même de nouveaux trailers à l’appui !

Image tirée de la version SNES ?Je vous en avais déjà parlé dans un précédant billet, pour accompagner la sortie de Men in Black III au cinéma, Activision proposera un jeu vidéo lui étant lié et nommé Men in Black : Alien Crisis.

Au début, séduit par le concept d’abattage d’extraterrestres tout en étant équipé d’un costar noir, des lunettes noires et de gadets ultratechnologiques, j’étais bien chaud patate. Les premières images du jeu proposées, bien que décevantes, ne m’avaient même pas découragé, car je me disais qu’il s’agissait de screens basiques, en cours de développement et que beaucoup de travail devait encore être effectué et tout et tout. Mais là, à une semaine de sa sortie, c’est bon j’ai bien compris, il n’en est rien. Alien Crisis sera un navet et ce n’est pas ces nouvelles vidéos qui vont me prouver le contraire.

Je vous laissie en juger par vous même, c’est vraiment déplorable. Rien ne m’attire, il n’y a même pas une bribe de qualité graphique dans ces nouvelles vidéos. Je vous conseille aussi de ne pas sortir de chez vous le 22 mai, date de sortie de ce MIB pour protester contre ces adaptations pourries. Merci Actibidon, qui mérite une fois de plus ce magnifique surnom !

PES 2013 : Deux teasers plus tard…

par JonhyBleez
thumbnail

…eh bien on ne sait toujours pas grand-chose de ce prochain PES, attendu au tournant par les fans et par les haters; des jeux de foot ou de la license même.

Quelques infos mises sur papier, c’est tout ce qu’on a. On sait que les nouveautés s’articulent essentiellement autour des trois axes suivants : le PES FullControl, l’identité de joueur et l’IA anticipatrice.

Le contrôle et l’animation du gardien de but, l’ambiance sonore des stades et l’équilibre du gameplay ont été, entre autres, les points les plus examinés et critiqués. Ils se trouvent donc au cœur des améliorations apportées à PES 2013.

Le terme PES FullControl correspond à plusieurs nouvelles fonctions et améliorations qui vous permettent de contrôler encore mieux les joueurs et le ballon dans PES 2013.

L’identité de joueur se concentre sur les éléments et gestes propres à chaque joueur.

L’IA anticipatrice permet d’allier contrôle et réalisme, avec des joueurs clés qui réagissent et trouvent des espaces comme leurs modèles du monde réel.

Bref, j’attends impatiamment de voir tout ça en mouvement. Mais bon, on est seulement fin avril et je trouve que Konami commence sa communication un peu tôt. Affaire à suivre donc…

Retrouvez par ici tous les détails concernant les nouveautés de PES 2013

A retenir du Nintendo Direct 2012

Nintendo Direct 2012 Thumb.png

La petite conférence de presse live de Nintendo s’étant très bien déroulée ce week end, je suis maintenant en place afin de vous relater tout ce qui a pu se dire d’intéressant. Quelques annonces sympathiques, un cap qui sera bientôt franchi, des Pokémons et du Mario à toutes les sauces sont aussi à prévoir…

Satoru Iwata himself pour présenter l'affaire !Comme prévu depuis quelques semaines, Nintendo à présenté ce week end et devant des milliers d’internautes sa « Nintendo Direct Conference 2012 ». En direct live du Japon, c’est Satoru Iwata, le Big Boss de Nintendo en personne, qui jouait les présentateurs de cette émission. En fait, il tenait à intervenir lui même sur les prochains titres et améliorations que connaitraient bientôt ses deux consoles phares actuelles, à savoir la Wii et la 3DS. Je ne vais vous parler que des plus importantes ci dessous.

Dans l’intro, je vous parlais de cap prochainement franchi par Nintendo. En fait, Iwata nous a expliqué que la Nintendo 3DS recevrait prochainement un ajustement de son Firmware, lequel permettra aux joueurs de mettre ses jeux à jours ! Il s’agit donc d’un grand pas accompli, car jamais chez Nintendo, une console n’avait été capable de patcher ses jeux pour y corriger ses bugs comme c’est actuellement le cas sur toutes les autres consoles et sur PC.

Créez désormais vos dossiers et mettez vos jeux à jours !Cet ajustement du Firmware devrait aussi offrir aux possesseurs de 3DS la possibilité de créer des dossiers dans son menu principal et de les nommer, afin de ranger et de classer ses applications comme bon lui semble. Je trouve cela assez cool moi, d’autant plus que cette mise à jour, annoncée pour le 25 avril au Japon ne devrait pas tarder chez nous. Cela vaut aussi dire que les tricheurs, notamment via les bugs de Mario Kart 7 seront déçus, vu que son patch est déjà prévu pour le milieu du mois de mai…

Nouvelles appli dont l'intérêt reste à prouver chez nous...Au rayon des jeux maintenant, nous allons être servis aussi d’ici les prochains mois. Iwata nous préviens qu’arriveront bientôt : Guild 01 qui est, en résumé, une compilation de quatre bons jeux de chez Level-5, Pokémon Version Noire et Blanche 2 et Mario Tennis Open, soit des titres que tout le monde connait et attend déjà. C’est par contre avec plaisir qu’il a confirmé deux rumeurs, celle de New Super Mario Bros 2 sur 3DS (qui sera la suite du premier sorti en 2006 sur DS), maus aussi la sortie de Kirby’s 20th Anniversary qui, comme vous vous en douterez, sera sensé célébrer le 20ème anniversaire de la célèbre boule rose de Nintendo. D’autres jeux feront encore leur apparition, ainsi que de nouvelles applications dans l’e-shop, comme la Pokemon AR Searcher servant de Pokedex en capturant des cartes à réalité virtuelle prochainement mise dans le commerce grâce à un accord avec la firme Panini (célèbres autocollants).

Voilà en gros ce qui était à retenir de cette conférence, mais si vous le désirez voici en quatre parties toute l’émission en vidéo, histoire que vous voyez de vos propres petits yeux magiques quelques images des jeux que je viens de citer et d’autres rares que je n’ai pas abordé par manque d’intérêt dans ce billet.

Epic Mickey sur consoles HD ?

par Gregory Dallagnol
thumbnail

Alors qu’Epic Mickey 2 a été annoncé sur Wii, PS3 et Xbox 360, le premier épisode sorti fin 2010 reste lui désespérément une exclusivité Wii au grand dam des joueurs. Warren Spector est de ceux-là. Le boss de Junction Studio voudrait bien porter son chef d’œuvre sur PlayStation 3 et Xbox 360. « Je crève d’envie de le faire ! » s’enflamme-t-il. Mais il se heurte pour l’instant au refus catégorique de Disney. Un Disney dont l’opinion pourrait toutefois évoluer si le second épisode fait un carton sur toutes les machines… Notez enfin que deux Epic Mickey 2 sont actuellement en cours de développement : l’un, sous titré « The Power of Two » pour Wii / Xbox 360 / PS3 et l’autre, intitulé « Power of Illusion » pour 3DS.

Petite présentation vidéo pour les personnages de The Last Story

thumbnail

Nintendo est en train de nous préparer une petite bombe dans le domaine de l’Action/RPG semble t’il. The Last Story arrivera fin du mois chez nous et se décide enfin à nous présenter les différents personnages qui composeront le jeu, le tout dans une vidéo des plus mélancolique.

Une équipe de choix !Développé depuis longtemps maintenant chez Mistwalker, exclusif à la Wii et prévu en Belgique pour le 24 de ce mois de février, The Last Story paraît de plus en plus intéressant au fil du temps.

Nintendo vient d’ailleurs de mettre sur la toile cette vidéo présentant les héros du jeu mais surtout tous les valeureux compagnons mercenaires qui lutterons avec eux contre les terribles Gurgs. Possédant chacuns une personnalité particulière et des compétences bien spécifiques, nous sommes en droit d’attendre beaucoup du système de combat de ce titre qui devrait proposer de l’action constante et qui vous obligera aussi à protéger ces fameux comagnons grâce à un module spécial de provocation des ennemis. On nous annonce aussi l’introduction d’un mode multijoueurs, afin de combattre d’autres équipes de joueurs, mais aussi d’effectuer certaines raids en coopérations.

L'édiction Collector LimitéeJ’espère pouvoir rapidement vous tester tout cela prochainement, mais en attendant je ne peux que vous inviter à regarder ce nouveau trailer qui vous confirmera que les dessins du jeu, les graphismes et un scénario complexe seront bien de mise. Je vous rapelle également que The Last Story sera disponible en version collector limitée, contenant un boitier de jeu en métal, le CD de la bande son et un bel artbook, le tout pour une somme avoisinant les 65€

Grand Chelem Tennis 2 présente l’Australie

thumbnail

EA n’a pas trouvé meilleur moment que l’ouverture de l’Open d’Autralie pour promotionner via une vidéo le nouvel opus de Grand Chelem Tennis 2. Et devinez quoi, ce trailer présente justement le tournoi autralien ! Ca c’est bizarre hein…

grand-slam-tennis-2-4e561dbe6bb20.jpgGrand Chelem Tennis 2 ne tardera plus, la simulation de tennis est toujours prévue pour le 10 février prochain sur les deux consoles Next Gen et son équipe marketing est en train de mettre les bouchées doubles, notamment en cette période de grand tournoi pour que personne n’oublie cette date. C’est pourquoi nous venons de recevoir une toute nouvelle vidéo, s’attardant à présenter l’Open d’Australie qui est justement en train de se dérouler à l’heure où j’écris ces lignes.

Donc voilà, si vous voulez savoir à quoi ressemble ce nouveau jeu de Tennis et bien il y a cette vidéo à visionner. Mais moi je vous conseille non seulement de la regarder, mais ensuite de foncer dans votre canapé, manette à la main et de télécharger la démo qui est disponible en téléchargement depuis quelques jours. Je pense que cela reste le meilleur moyen de vous faire une idée de la très bonne qualité de Grand Chelem Tennis 2 et de la réalisation des fesses de certaines joueuses !

Test : The Black Eyed Peas Experience

par Bastien
décembre 20, 2011
thumbnail

Qui n’a jamais voulu prendre Fergie des Black Eyed Peas ? Euh pardon, qui n’a jamais voulu se prendre pour Fergie des Black Eyed Peas ? C’est maintenant possible, sur Xbox 360 et sur Wii avec The Black Eyed Peas Experience. Pour vous, le Blog Jeu Vidéo s’est pris au jeu et vous donne ses impréssions.

I Gotta Felling

Et on shake son boule !Ne mentez pas, tout le monde s’est laissé, au moins une fois, entrainé par le rythme attractif des BEP (c’est les premières lettres de Black Eyed Peas). Il est maintenant possible de danser, depuis votre salon et grâce à Ubisoft, avec Fergie, will.i.am ou les deux autres que personne ne connait et qui ne servent à rien. Via le système Kinect de Xbox ou la Wiimote, apprenez les chorés des quatre maîtres du dancefloor. 

Let’s Get It Started

Les lunettes rouges ont été ajoutées en post-prod !La première impression est bonne. Il faut notamment effectuer un premier petit mouvement de bassin pour lancer le jeu. Le design est sympa, bien dans l’esprit BEP. C’est relativement rapide et intuitif. Cependant, il nous faudra parfois quelques secondes voire minutes pour comprendre ou trouver une icone permettant d’effectuer une action. Les graphismes ne dépecent pas un crocodile, mais on ne s’y attarde pas trop.

Dans The BEP Experience, vous n’êtes pas un membre du groupe, mais bien un peye (ça s’écrit comme ça ?)  qui vient shaker son boule on the dancefloor. Au début, vous dansez comme un pied et personne ne vous regarde, après vous maîtrisez chaque carrelage du sol qui glisse sous vos pieds, et les specteurs n’ont d’yeux que pour vous. 

Rock That Body

Les chorégraphies sont de tous les niveaux et vous donnent l’impression de savoir danser. Les enchaînements sont parfois compliqués, mais on se prend vite au jeu. Même si vous devez faire le bon geste pour réussir, le personnage ne reproduit pas tous vos gestes. Pas moyen donc d’improviser une vrai danse. Pourtant je gère le zouk. J’aurais mis sa misère à Fergie.

Just Can’t Get Enough

Près de 30 chansons sont disponibles, de quoi mettre quelques heures avant d’être capable de reproduire toutes les chorés. Si d’ailleurs quelqu’un réussi à toutes les reproduire devant moi, je lui offre le jeu. Vous pouvez aussi essayer avec vos meilleurs copains, c’est drôle et ça excite JonhyBleez.

Chouette veste !Un mode V.I.P. vous permet d’effectuer une carrière et de tenter de gérer les chorégraphies, avec l’aide d’un professeur si nécessaire. Avancer dans la carrière et réussir des défis lancés par les membres du groupes vous permettent de débloquer des accessoires spéciaux pour personnaliser votre beau personnage. Il est également possible de créer ses propres chorés. Enfin presque, puisque vous serez obligés de puiser dans les pas existants pour en créer une. Pouvoir y insérer des gestes de notre cru aurait été méga cool !

Shut Up

jaquette.jpgThe Black Eyed Peas Experience est un jeu sympa, avec lequel vous vous amuserez. Cependant, il est loin d’être parfait et n’est ainsi pas un incontournable. On a vite fait son petit tour et on risque de plus haïr les chansons des BEP après qu’avant tellement on les entend. Si toutefois, vous cherchez un moyen de dompter les prochaines palettes ou carreaux sur lesquels vous danserez, The BEP Experience peut vous aider dans votre quête.

LES PLUS :

  • Les chorégraphies
  • Le niveau de difficulté variable
  • Les différents modes de jeu

LES MOINS :

  • On a vite fait le tour
  • La (non-)reproduction de nos mouvements
  • Les habits des BEP

Editeur : Ubisoft

Développeur : iNis

Genre : danse

Note : 11/20

Test : Rayman Origins

par JonhyBleez
décembre 11, 2011
thumbnail

Simple démo technique pour l’UbiArt Framework ou véritable renouveau pour la série? Rayman Origins était attendu par beaucoup de joueurs, fans de jeux de plates-formes ou nostalgiques du bonhomme sans bras. Le jeu de Michel Ancel débarque sur toutes les machines actuelles, tentant au passage de remettre Rayman sur le devant de la scène.

L’éclate totale

Rayman Origins remet la 2D au goût du jour, en gardant l’efficacité de ce type de jeu, notamment au niveau de la prise en main et de la progression dans l’espace. En y alliant certaines nouvelles techniques graphiques, on se retrouve ici avec un jeu HD haut en couleurs, un vrai dessin animé dans lequel évolue le joueur. Les graphismes sont fins, colorés et l’animation est impeccable. Ca claque sévère, et on en redemande!

L’UbiArt Framewhat?

Pour arriver à ce résultat (pour moi impressionnant), Ubisoft a développé un moteur de jeu baptisé UbiArt Framework. L’idée à la base de ce Rayman Origins était de promouvoir cet outil créé par le studio pour le développement de jeux indépendants (le moteur étant open source); avec un épisode de Rayman séquencé, divisé en Stand Alone, et uniquement distribué en version dématérialisée. Mais après un temps de réflexion, Ancel en a décidé autrement et voilà comment est né cet épisode. 

du Rayman pur jus.jpg

L’UbiArt Framework donne des outils créatifs aux dessinateurs pour leur permettre de faire connaître leurs univers graphiques sans avoir à passer par une technologie au langage abscon. C’est là, la différence comparée à du du cel-shading. Ici, il s’agit bien des dessins 2D des illustrateurs. Voilà pour l’ambiance graphique unique, elle même déclinée sur plus de 60 niveaux issues d’une série de thèmes différents. La bande son n’est pas en reste? Ici aussi, on frôle le sans faute. Chistophe Héral a fait un travail admirable. Les musiques collent parfaitement à toutes les situations et ce avec une justesse impressionante. Le moteur de jeu, lui, permet d’unifier les actions interactives et la musique pour que tout soit joué dans un même tempo, ce qui permet des situations assez rigolotes. Le « monde de la musique » illustre parfaitement cela.

Pas de bras, mais il en a dans le ventre!

Assez parlé décors et musique, qu’en est-il du jeu au niveau du gameplay ? Que ce soit sous l’eau, sur terre ou dans les airs, votre personnage répond au doigt et à l’oeil. Les coups sont variés, il devient primordiale de connaître le point faible de chaque ennemi afin d’utiliser au mieux la panoplie de mouvements proposés.

ça glisse au pays des glaces.jpg

Le jeu propose un challenge de tout instant et possède une durée de vie conséquente. On s’en rend compte assez tôt dans le jeu. On progresse ainsi sur plus de 66 niveaus où on essaye de récupérer un maximum de lums (sphère de lumière qu’on récolte dans les niveaux). Les épreuves de contre-la-montre et de course poursuite Coffrapattes ne vous laissent aucun droit à l’erreur et propose un challenge différent. Il faudra récupérer 10 coffres pour accéder à la Landes des Frappés. Ces courses sont remplies d’obstacles et demandent des rélexes hors normes. On est ici dans du rapide où tout est calculé à la milli seconde. Les boss, qui apparaissent dans la seconde partie du jeu, ne sont pas de tout repos. Il faudra mourir quelques fois avant de trouver leurs points faibles. Bref, les amateurs de challenges hardcores seront aux anges.

chaud devant.jpg 

Vous l’aurez compris, finir le jeu à 100% ne sera pas donné à tout le monde. Celui-ci est heureusement construit de sorte qu’on puisse recommencer une zone autant de fois qu’il le faut pour faire un score maximum, et débloquer le plus d’Electoons à la fin du stage.

De la 2D à 4 pour une coopétition cours de récré

Dans Rayman Origins, on ne se lasse pas une seconde . Alors imaginez quand on passe en multijoueurs avec des potes (ou sa meuf) dans la même pièce, c’est l’éclate totale. Le jeu offre de nouvelles sensations. Les baffes pleuvent dans tous les sens, on s’entraide tout en préparant le prochain coup fourré. Le jeu se transforme vite en une grande cours de récré. Le tout devient plus facile en multi, car on peut réssuciter un camarade transformé en bulle. C’est bien utile, surtout dans les mondes plus difficiles. On s’entraide donc, on veut avancer. Mais si on joue pour le score, ça repart assez vite en vrille et les coups de traîtres pleuvent, on laisse les autres persos en bulles, on s’amuse! 

coopetition beybé.jpg

Petit bémole tout de même que je me dois de souligner avec l’absence d’un mode multi online. Le jeu était annoncé old school, avec un multi canapé, mais vue l’éclate à plusieurs, c’est tout de même un peu dommage d’avoir zappé ça. 

JonhyBleez’s Valid

Je suis devenu fan du jeu dès que j’ai posé mes mains dessus la première fois. La progression y est excellente. On s’éclate à plusieurs comme rarement ailleurs. Visuellement différent et superbe, le gameplay y est impeccable. La difficulté progessive est dosée à la perfection. Un joueur casual à l’extrême aura lui même du mal a décroché tant le rythme, le gameplay, le level design, les thèmes de monde, la musique… y sont excellents. Meilleur jeu de plateforme 2D de l’année, de ces dernières années! Et j’assume complêtement ce que je dis. D’ailleurs, j’y retourne.

Les +

  • – Des graphismes superbes
  • – Une bande son admirable
  • – Le gameplay efficace
  • – Du challenge hardcore
  • – La re jouabilité énorme
  • – Éclate totale à plusieurs
  • – La 2D
  • – Le retour de Rayman

Les –

  • – Pas de multi en ligne

Editeurs : Ubisoft

Développeurs : Ubisoft

Genre : Plates-formes

Note : 19/20


Test : LEGO Harry Potter – Années 5 à 7

décembre 9, 2011
thumbnail

Le plus célèbre des jeunes sorciers fait sa deuxième et dernière apparition dans le monde des LEGO pour vous proposer de jouer les tômes 5 à 7 et tente de terminer l’histoire de la scolarité d’Harry et de ses amis de belle manière. Après le jeu des années 1 à 4 qui n’était pas exempts de tout reproches mais qui avait su trouver son public, les années 5 à 7 se devaient tout de même de gommer les plus gros défauts de son ainé et nous proposer encore plus de fun.

La fin de l’histoire :

1.jpgVous l’aurez compris sans mal je crois, LEGO Harry Potter : Années 5 à 7 vous propose de vivre l’histoire des trois derniers tômes de la saga en mode briques danoises. Vous retrouvez dans ce titre les principaux évènements de l’Ordre du Phoenix, du Prince de Sang-Mêlée et des deux parties des Reliques de la Mort, tout le petit unviers si bien connu d’Harry Potter construit en LEGO. 5 à 7 reprend ainsi le scénario là où il n’avait laissé, c’est à dire à la fin du quatrième volet, où Voldemort est de retour et on se doutte qu’Harry va passer un sale quart d’heure. Mais bon, tout cela vous connaissz je suppose, et si ce n’est pas le cas, il vaut mieux lire J.K Rowling que moi !

Vous serez d’accord avec mon opinion, on ne peut pas tellement classer la saga Harry Potter dans la rubrique des livres et films humoristiques, hors c’est bien l’humour et le fun qui caractérisent les jeux vidéo LEGO. Et c’est là que HP : 5 à 7 est très intéressant, car il combine à merveille cette marque de fabrique LEGO avec le côté sérieux, sombre et dramatique d’Harry Potter. Les développeurs se sont permis quelques libertés afin de dévier certains aspcts de l’histoire en les randant comiques, mais tout en gardant la trame de l’histoire d’origine. Les fans du petit sorcier et les joueurs du précédent épisode ne seront pas perdus mais bien ravis !

A coup de baguette magique :

lego-harry-potter-annees-5-a-7-playstation-3-ps3-1313596263-012.jpgPour ce qui est du gameplay, les fans et les joueurs de HP : 1 à 4 ne devraient pas être perdus non plus, mais pas ravis pour autant cette fois. Il s’agit exactement du même moteur graphique dans ce nouvel épisode, la jouabilité n’a pas changé d’un poil. C’est via un menu en cercle que l’on choisi les diverses actions à effectuer, que l’on sélectionne ses sorts et les objets en notre possession. On passe donc le principal de son temps à résoudre des puzzles sans intérêt et à lancer des sorts au hasard devant soi afin de progresser ou de détruire tout ce qu’il y à pour trouver des objets cachés. Tout cela, lié aux fréquents problèmes de caméras et au système de visée toujours aussi imprécis, rend l’expérience de jeu rapidement lassante et tristounette.

Le fait d’incarner un autre héro, imposé durant certains chapitres, n’y changera rien de bien important à ce niveau là non plus, à part qu’un système de contrôle de familier est maintenant disponible et qu’il s’agit là pratiquement de la seule innovation présente au niveau du gameplay par rapport à HP : 1 à 4.

C’est pas sorcier :

lego-harry-potter-annees-5-a-7-playstation-3-ps3-1319806044-015.jpgNaviguer librement dans Poudlard est très agréable, sauf dans certains couloirs labyrinthiques. On reconnait facilement les différents décors cultes qui, étrangement, sont de moins moins constitués de LEGO ! Les expressions des personnages sont assez chouette à regarder, notamment durant les diverses cinématiques remplies de gags que j’estime toujours bien trop courtes.

A vrai dire, c’est justement là un des aspects qui vous donne l’envie de progresser, car les niveaux s’enchaînent assez rapidement et vous faites au plus vite pour atteindre la cinématique suivante dans l’espoir de rigoler un coup. Mais le pire c’est qu’une fois très bien avancé dans le jeu, on se rend compte que baucoup de choses ne sont pas présentes dans le scénario ! Beaucoup d’évènements, à mon sens importants dans l’oeuvre, ne sont pas relatés dans ce titre, pas la moindre tace de quiddich par exemple… snif

Fans only :

lego-harry-potter-annees-5-a-7-playstation-3-ps3-1319806044-021.jpgJ’y reviens encore et toujours, la potion n’a pas pris avec ce deuxième opus, seuls les fans des jeux vidéo LEGO, mais surtout les fans d’Harry Potter désireux de suivre l’histoire de leur sorcier favori de manière décalée sauteront sur ce titre et sauront l’apprécier à sa juste valeur. Mais son univers des plus fidèlement repésenté, les petites doses d’humours par ci par là ne suffisent quand même pas à rattraper un gameplay vide et une mise en place peu inspirée. Harry Potter : Années 5 à 7 s’avère être la digne suite d’ Années 1 à 4, clos bien l’histoire et nous fera sourir quelques fois, mais rien d’autre.

Si par le plus grand des hasard vous avez un ami qui apprécie Harry Potter autant que vous, n’hésitez pas à l’inviter dans votre partie, car c’est ainsi qu’on s’amuse la mieux à jouer. Jouer en coopération permettra de contrer l’ennui cité dans ce test pour le mode solo.

Les +

  • – Fidèle à l’histoire originale
  • – L’humour omni-présent
  • – Le jeu à deux joueurs
  • – Les décors bien fichus et detructibles

Les –

  • – Trop d’évènements de l’histoire manquent
  • – Gameplay imprécis
  • – De moins en moins de LEGO !
  • – Lassant et répétitif

Editeurs : Warner Bros Interactive

Développeurs : TT Games

Genre : Aventure / Action

Note : 14/20